10 choses à savoir lorsque l’on épouse un pasteur

Dans un article de Crosswalk, Joe McKeever partage 10 choses à savoir lorsque l’on épouse un pasteur.

1. C’est une vie passionnante mais parfois effrayante

Vous voyez l’œuvre de plus près, vous devenez aussi une cible. Dans Actes 20:28, Paul prévient les anciens de 2 sources de problèmes : les méchants hors de l’église et les fauteurs de troubles dans l’église.

2. Votre relation avec Christ sera mise à l’épreuve

Vous aurez besoin d’une relation croissante et réelle avec le Christ. Le Seigneur est le seul à répondre à tous vos besoins, pas votre époux. Vous devrez porter des fardeaux que personne d’autre ne connaît, et dont seul le Seigneur peut se charger.

3. Comptez uniquement sur « celui qui pourvoit »

Continuez à vous dire « le Seigneur est mon berger » car il est celui qui pourvoit à tous vos besoins. Réjouissez-vous en lui seul et trouvez votre force dans cette relation.

4. Définissez votre rôle comme variable

Le ministère des conjoints a tendance à être non officiel et non rémunéré. Vos rôles spécifiques peuvent varier d’un endroit à l’autre. Il est donc essentiel de prendre le temps dans chaque église pour trouver votre place.

5. Apprenez à étirer un budget

« Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement. Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n’amassent rien dans des greniers; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ? »
Matthieu 6:25-27

6. Soyez prête à faire face à la congrégation

Certains membres de l’église auront de mauvaises attentes : que vous accompagniez le pasteur à chaque visite, que vous soyez le pasteur adjoint disponible 24/7… Affirmez-vous, aimez-les, mais restez concentrée. Soyez vous-même dans chaque congrégation, avec le soutien de votre mari.

7. Établissez certaines limites

Votre époux et vous même devez être clairs sur ce que vous allez faire ou pas. Il faut que les chrétiens sachent qu’ils ne vont pas obtenir deux ministères « pour le prix d’un ». Mieux vaut surprendre l’église, que de la décevoir ensuite.

8. Choisissez judicieusement vos amis

N’ayez pas peur d’avoir des amis proches dans la congrégation. Mais faites-le avec prudence et sagesse. Une fois que vous vous trouvez de bons amis, ne l’annoncez pas ou ne montrez pas cette amitié ouvertement. Soyez amical avec tout le monde dans l’église.

9. Soyez fière d’avoir le rôle d’épouse

Si le comité vous demande quel ministère vous avez l’intention d’exercer au sein de l’église, vous pouvez dire :

« Je serais sa femme. Le Seigneur a du travail supplémentaire pour moi dans le futur, ça va être génial. Mais en ce moment, notre foyer a la priorité. »

10. Attendez-vous à ce que le Seigneur vous donne des opportunités

Vous aurez des possibilités que la plupart des gens n’ont pas. Parfois, les églises vous enverront aux conventions ou voyage en Israël. Vous pourrez être invitée à prêcher ou à prendre la parole pendant des événements. En restant proche du Père et en gardant une forte vie de prière et d’étude biblique, vous pourrez le faire. C’est ainsi que Dieu vous développera et vous donnera un ministère de plus en plus large.

M.A.G

Source : Crosswalk.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?