10 choses que même les non-croyants peuvent apprendre de Jésus

10 choses que même les non-croyants peuvent apprendre de Jésus

Si les chrétiens l’adorent et le considèrent comme leur sauveur, d’autres religions admirent ses actes. Jésus est sans aucun doute un personnage historique et il est clair que l’impact qu’il a eu par sa façon d’enseigner, de diriger ou de révolutionner un système ne peut pas être nié. Voici 10 choses que Jésus peut apprendre aux non-croyants.

Pour prendre soin des autres, prenez soin de vous.

Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Matthieu 22:39

S’aimer soi-même est décisif pour pouvoir aimer les autres. Jésus nous invite à nous aimer dans le but de mieux servir les autres.

Quand vous agissez différemment, les autres vont s’opposer à vous.

Dès sa première prise de parole publique dans une synagogue, Jésus a subi l’opposition :

Ils furent tous remplis de colère dans la synagogue, lorsqu’ils entendirent ces choses. Et s’étant levés, ils le chassèrent de la ville, et le menèrent jusqu’au sommet de la montagne sur laquelle leur ville était bâtie, afin de le précipiter en bas.
Luc 4:28-29

Quelle que soit cette différence, quelqu’un va forcément ne pas l’apprécier et se sentir menacé. Faire ce qui est juste n’est pas forcément populaire. Si nous voulons changer le monde, nous devons nous attendre à avoir de l’opposition.

Il est normal de s’interroger sur la fidélité de notre entourage.

Quand la foule a abandonné Jésus, il a demandé à ses disciples s’ils voulaient également le quitter. Nous nous sentons parfois isolés et même trahis. Dans ces cas-là, il est réconfortant de voir sur qui nous pouvons réellement compter.

Vous n’avez pas besoin de diriger sur un long terme pour avoir un grand impact.

Le ministère de Jésus n’a duré que 3 ans. Ces 3 années restent l’objet d’études minutieuses 2000 ans après. Jésus nous montre que nous pouvons avoir un immense impact après une courte période d’engagement. Aucun moment n’est insignifiant.

Vous ne pouvez pas vivre seul.

Après avoir tenté par le diable, Jésus a choisi ses disciples, ceux qui feraient partie de son cercle intime. Pendant 3 ans, ils ont mangé ensemble, voyagé ensemble, partagé chaque moment. On a besoin d’être entourés d’une famille, d’amis, qui seront là pour se réjouir des bons moments et pour vous soutenir dans les temps difficiles.

Le succès consiste à attirer des gens qui ne vous ressemblent pas.

Être apprécié par les gens qui nous ressemblent est facile. Être respecté par ceux qui ne partagent pas les mêmes valeurs est un autre défi. Jésus a été aimé par un collecteur d’impôt, par une femme qui avait été possédée, par une prostituée…

Discuter avec des gens qui ne pensent pas comme vous peut changer leur vie (et la vôtre).

Jésus s’était assis à côté d’un puits en Samarie. Il a alors discuté avec une femme samaritaine :

La femme samaritaine lui dit : Comment toi, qui es Juif, me demandes-tu à boire, à moi qui suis une femme samaritaine-Les Juifs, en effet, n’ont pas de relations avec les Samaritains.
Jean 4:9

Leur conversation ne respectait pas les conventions sociales de l’époque. Mais leur discussion a bouleversé la vie de cette femme.

Votre famille peut ne pas être en accord avec vous.

La famille de Jésus ne l’a jamais compris, comme on le voit lorsque Jésus, à 12 ans, parlaient avec les docteurs dans le temple.

Quand ses parents le virent, ils furent saisis d’étonnement, et sa mère lui dit : Mon enfant, pourquoi as-tu agi de la sorte avec nous Voici, ton père et moi, nous te cherchions avec angoisse. Il leur dit : Pourquoi me cherchiez-vous Ne saviez-vous pas qu’il faut que je m’occupe des affaires de mon Père. Mais ils ne comprirent pas ce qu’il leur disait.
Luc 2:48-50

Son frère lui-même n’a cru en lui qu’après sa mort. Alors la prochaine fois que votre famille ne vous reconnait pas ou ne vous comprend pas, pensez que Jésus a vécu la même chose.

Votre héritage est déterminé par ce que les gens quand vous êtes partis.

La vie de Jésus montre que ce qui est important c’est l’héritage que nous laissons. Quelle influence aura notre vie après notre départ ? Ce qui compte n’est pas ce que nous réalisons mais en quoi nos réalisations touchent et changent la vie des autres.

Les histoires changent les vies.

Jésus parlait en paraboles. Les histoires font appel aux émotions des gens et influencent leurs décisions. Aujourd’hui, nous utilisons les livres, les films, les chansons… Jésus a changé le monde en racontant des histoires. Vous pouvez le faire aussi !

M.C.

Source : Cross Walk

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.