10 manières de demeurer « le sel de la Terre » sur les réseaux sociaux

Il y a une quinzaine d’années, ils n’existaient pas. En tout cas pas pour le grand public.

Tout au plus quelques essais confidentiels réservés aux geeks avisés commençaient à émerger. Les années 90 ont vu la naissance des célèbres Google, eBay, Blogger, Amazon et autres… Les années 2000 ont été témoins de l’avènement des réseaux sociaux avec MySpace, LinkedIn, FlickR, et bien évidemment, les célèbres Facebook et YouTube…

Désormais, l’offre se décline pour tous les âges et les usages. Les réseaux sociaux se sont diversifiés, envahissent le web et nos smartphones pour le meilleur et pour le pire.

Quand les réseaux sociaux ont débarqué dans notre vie, l’engouement a été rapide. Comment ne pas succomber à ces retrouvailles d’écoliers des dizaines d’années après, à ces souvenirs partagés entre amis, à ces liens familiaux maintenus au travers des nouvelles échangées, mais aussi à cette ouverture sur le monde, à cette information choisie… Chacun pouvait être acteur de cette révolution numérique. Le web devenait participatif pour le grand public.

Puis rapidement les choses ont changé. La pub et le marketing ont très vite compris l’intérêt de ces outils hors-normes. Les utilisateurs sont devenus plus radicaux, les commentaires haineux ou agressifs, malheureusement monnaie courante. Le harcèlement a fait des ravages, et pas seulement chez les adolescents. La récente affaire de la Ligue du LOL le confirme. L’illusion de socialisation a vite laissé place à une grande solitude chez beaucoup d’utilisateurs. Les pires idéologies ont circulé librement. Les données privées ont été allègrement dérobées par des hackers ou des sociétés sans scrupules. La pornographie est maintenant omniprésente et à peine voilée.

De quoi donner envie de fuir, de se déconnecter d’urgence et de revenir aux choses simples, ce que préconisent d’ailleurs nombre de médecins, psychologues et scientifiques. Pour ceux qui opteraient pour une utilisation raisonnée du web, voici 10 manières de demeurer sel de la terre sur les réseaux sociaux, inspirées de la blogueuse Michelle Lazurek.

  • Répandez la gentillesse

Amour, joie, patience, paix, bonté, bénignité, fidélité, douceur, tempérance… Quiconque a mis un jour les pieds dans un forum ou sur une page Facebook, sait à quel point le web manque du fruit de l’Esprit décrit par Paul dans sa lettre aux Galates.

  • Pensez avant de poster

« Est-ce que je vais blesser quelqu’un ? »… « Est-ce que je vais faire plus de mal que de bien ? »… « Est-ce que je poste cela pour recevoir des honneurs et me mettre en avant ? »… Autant de bonnes questions à se poser avant de partager un contenu.

  • Gardez votre vie privée… Privée…

Les réseaux sociaux ont manifestement fait bouger les lignes sur le plan de la vie privée. Une réussite, une difficulté, une chose amusante arrivent dans notre vie et sans réfléchir, on la partage sans penser aux conséquences, ni à la nécessité de préserver son intimité et celle de sa famille…

  • Suivez la règle d’Éphésiens 4:29

Qu’il ne sorte de votre bouche aucune parole mauvaise, mais, s’il y a lieu, quelque bonne parole, qui serve à l’édification et communique une grâce à ceux qui l’entendent.

  • Ne condamnez pas

Au lieu de faire des réseaux sociaux un lieu de dévalorisation, de harcèlement et de commentaires acerbes, soyez de ceux qui encouragent, bénissent et montrent de l’empathie.

  • Ne vous emportez pas pour un malheureux contenu qui vous déplaît

Combien de personnes, et les chrétiens ne sont pas les derniers, surréagissent à la moindre occasion. Si vous bouillonez intérieurement en raison de ce que vous lisez, abstenez-vous de commentez et demandez-vous plutôt pour quelle raison cela vous met dans un tel état.

  • Quand vous n’avez rien à dire, ne dites rien !

Une évidence ? Visiblement pas pour tout le monde. Alors, n’hésitez pas à faire vôtre cette sagesse populaire autrefois enseignée aux enfants.

  • Priez

« Priez sans cesse » disait Paul aux Thessaloniciens. N’hésitez pas à demander le secours de Dieu, afin qu’il fasse de vous un instrument de paix sur les réseaux sociaux.

  • Faites une pause

Ne vous exposez pas de manière prolongée aux réseaux sociaux. Installez un contrôle sur votre smartphone qui vous aidera à vous séparer d’une éventuelle mauvaise habitude ou addiction.

  • Par dessus tout… Aimez

Vous ne regretterez jamais d’avoir apporté de l’amour à quelqu’un au travers d’une parole, d’un geste ou d’une action. Alors n’attendez plus.

H.L.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.