11 millions de personnes disposent pour la première fois des textes bibliques dans leur langue

Malgré les perturbations entrainées par la pandémie, les Sociétés bibliques du monde entier ont travaillé d’arrache pied en 2021 pour rendre la Bible accessible au plus grand nombre. Ainsi depuis début 2022, 5,8 milliards de personnes disposent de la Bible dans son intégralité tandis que, 11 millions de personnes peuvent lire les textes bibliques dans leur langue pour la première fois. 

Chaque année le mois de septembre met la traduction à l’honneur, le 30 septembre étant la Journée internationale de la traduction. Une date retenue en hommage à saint Jérôme, célèbre traducteur de la Bible en latin.

À cette occasion, l’Alliance Biblique française a publié un communiqué qui dresse l’état des lieux de la traduction de la Bible dans le monde.

Il indique que début 2022, 7,1 milliards de personnes avaient accès à au moins une partie du texte biblique dans leur langue maternelle et 5,8 milliards à la Bible dans son intégralité.

Ainsi, malgré les difficultés entrainées par le Covid-19, l’année 2021 a été riche en traductions de la Bible, en effet les Sociétés bibliques du monde entier ont achevé des traductions des Écritures dans 90 langues utilisées par 794 millions de personnes, ce qui représente un peu plus de 10 % de la population mondiale. Pour 48 de ses langues, il s’agissait de primo-traductions, ce qui signifie que 11 millions de personnes ont, pour la première fois, eu accès à des textes bibliques.

Pourtant, pour plus de la moitié des langues du monde, qui sont utilisées par 219 millions de personnes, les traductions des Ecritures demeurent inexistantes et 1,5 milliard de personnes n’ont accès qu’à une partie du texte biblique.

Pour permettre un jour à tous de lire les textes bibliques, l’Alliance biblique universelle (ABU) ne manque pas d’ambition. Depuis 2018, elle concentre ses efforts dans le but de réaliser 1200 traductions des Ecritures, dont 880 primo-traductions, d’ici 2038. À ce jour, 312 sont encore en cours tandis que 103 ont été achevées.

La Bible sous différents formats

Le travail de traduction se poursuit également pour permettre aux personnes atteintes de cécité et de surdité d’avoir accès aux textes bibliques, mais le chemin est encore long ! En effet, selon l’Alliance Biblique française, sur les 400 langues des signes qui existent dans le monde, seules 60 environ disposent d’une partie du texte biblique et une seule de la Bible intégrale. Tandis que c’est moins de 10 % de 719 langues qui disposent de la Bible intégrale dans l’écriture braille.

Enfin, sans surprise, c’est sur internet grâce à la Bibliothèque biblique numérique (DBL) que l’on trouve le plus de versions intégrales de la Bible. Début 2022, la DBL contenait 2935 textes dans 1833 langues utilisées par 6,1 milliards de personnes, ce qui représente un accès pour plus des trois quarts de l’humanité.

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.