1400 personnes ont accepté Jésus lors de la tournée de Franklin Graham au Royaume-Uni

Au moins 1400 personnes ont accepté Jésus comme leur sauveur lors de la tournée d’évangélisation de Franklin Graham au Royaume-Uni, intitulée « God Loves You », qui s’est conclue samedi 16 juillet à Londres. 

Le fils du célèbre prédicateur Billy Graham, Franklin Graham, était récemment au Royaume-Uni dans le cadre d’une tournée d’évangélisation intitulée « God Loves You ». Il s’est rendu à Liverpool le 14 mai, au Pays de Galles à Newport le 21 mai, à Sheffield le 25 mai et à Londres le 16 juillet.

Lors de cette dernière date, plus de 7600 personnes étaient présentes pour écouter l’évangéliste parler de l’amour inébranlable de Dieu pour nous et 700 ont accepté Jésus comme leur sauveur.

« Dieu a envoyé son Fils Jésus-Christ sur cette terre en mission de sauvetage pour nous sauver de nos péchés », a déclaré Franklin Graham à la foule avant de parler de la résurrection du Christ.

« Jésus-Christ est mort sur une croix et il a versé son sang pour pardonner nos péchés, et le troisième jour, il est ressuscité. Il n’est pas mort, il est vivant et il est ici à ExCeL ce soir, et il changera votre vie si vous mettez votre foi et ayez confiance en Lui. »

« Dieu se souvient de tout ce que vous faites. Il se souvient de vos pensées. … Il se souvient de vos péchés. Mais lorsque vous recevrez Christ, vos péchés seront effacés », a poursuivi l’évangéliste.

En tout, plus de 18 700 personnes ont assisté à la tournée God Loves You et 1 400 d’entre elles ont pris la décision de suivre Jésus.

Selon CBN News, des bénévoles de plus de 3 000 églises au Royaume-Uni et à Londres ont travaillé ensemble pour rendre ces événements possible.

Ainsi malgré les polémiques qu’ont suscitées la venue de Franklin Graham en Angleterre et au Pays de Galles, « God Loves You » a rencontré un véritable succès.

Pour rappel, le maire de Liverpool, Steve Rotheram, avait demandé à ce que des affiches publicitaires annonçant la tournée soient retirées des bus. Interrogé par le BBC, il avait affirmé qu’il ne souhaitait pas que « les opinions d’un prédicateur haineux connu – qui a un palmarès épouvantable d’opinions homophobes et islamophobes – soient affichées n’importe où » dans la ville.

Le ministre gallois, Mark Drakeford, avait également fustigé la venue de l’évangéliste américain dans son pays. Il avait déclaré « regretter » sa visite estimant qu’il véhiculait un message de « haine ».

Une déclaration jugée « profondément préoccupante » par Franklin Graham qui s’est exprimé dans Wales online. Il a déclaré regretter que des fonctionnaires élus associent les opinions des chrétiens à de la « haine » et a dénoncé de la discrimination religieuse.

Le site de « God Loves You » indique qu’avec cette tournée, Franklin Graham a souhaité poursuivre « le travail de toute une vie de son père, Billy Graham, qui avait une profonde appréciation et un profond respect pour le Royaume-Uni ».

« Le Seigneur a placé un fardeau sur le cœur de Franklin pour proclamer le nom de Jésus-Christ à travers le Royaume-Uni, et ce sens du but et cette passion évangélique ont continué de croître au fil des ans. »

Camille Westphal Perrier 

Crédit image : Capture d’écran YouTube de la Billy Graham Evangelistic Association

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.