17 missionnaires arrêtés en Éthiopie

« Nous ne comprenons toujours pas les raisons d’un acte aussi grave : pourquoi arrêter des prêtres qui accomplissent leur mission d’éducation ? »

Le 5 novembre dernier, des forces militaires gouvernementales auraient pénétré dans un centre géré par les salésiens dans la zone de Gottera, à Addis Abeba. Selon l’Agence Fides qui révèle cette information, 17 prêtres, frères religieux et employés du centre auraient été arrêtés.

Selon Vatican News, les non-Éthiopiens ont été libérés mais les autres ont été amenés dans un lieu inconnu.

Le père Mussie Zerai, président de l’agence Habeisha, une organisation caritative, connait ce site. Il assure qu’il était « ouvert à tous sans distinction d’ethnie, de religion ou de classe sociale » et témoigne de sa consternation et de son incompréhension.

« La nouvelle de l’arrestation de prêtres, diacres et laïcs éthiopiens et érythréens qui vivaient dans la maison provinciale salésienne nous laisse consternés. Nous ne comprenons toujours pas les raisons d’un acte aussi grave : pourquoi arrêter des prêtres qui accomplissent leur mission d’éducation, qui plus est dans un centre qui s’est toujours engagé à faire le bien, fréquenté depuis des années par de nombreux enfants, où les enfants des rues sont réhabilités ? »

Il espère « que tout sera résolu au plus vite et que chacun sera libéré très rapidement, et que cette folie ne sera pas un obstacle à la mission de l’Église auprès des pauvres et des personnes en difficulté ».

M.C.

Crédit image : canyalcin / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.