3 à 7 ans : L’âge de tous les apprentissages !

Entre 3 et 7 ans, l’enfant est à l’école maternelle ou au CP. C’est une période où les goûts des enfants sont variés et où les apprentissages se développent à toute vitesse. 3 à 7 ans, aussi paradoxal que cela puisse paraître, c’est aussi l’âge où il est bon de laisser les enfants s’ennuyer. S’ennuyer, vraiment ?

Oui, s’ennuyer, vraiment. Car l’ennui est source de créativité. Et c’est là qu’il convient absolument de résister à la tentation de le mettre devant un écran, qui tuera en lui toutes les ambitions créatrices et le développement de la curiosité.

Un enfant qui s’ennuie ne va pas s’ennuyer très longtemps. Rapidement, il trouvera un objet, un crayon, un bout de bois, et s’inventera une histoire, imaginera, créera. Le laisser sans activité de temps en temps, c’est lui rendre un grand service.

Mais l’ennui pour être bien exploité, doit bien sûr alterner avec des moments où l’enfant pourra développer ses savoirs et apprentissages.

Parce que pendant cette période de 3 à 7 ans, les apprentissages galopent ! Et le jeu n’est pas étranger aux apprentissages, loin de là ! Il en est même l’un des principaux vecteurs :

  • les jeux intellectuels, qu’ils soient individuels ou collectifs, développent la réflexion et la logique ;
  • les livres évidemment, offrent une source intarissable d’histoires et de connaissances pour lui permettre de développer ses savoirs ;
  • les jeux où l’enfant doit imiter (déguisements, maquillage, …) sont autant d’occasions d’observer le monde, de s’y projeter, d’intégrer les différences. C’est aussi ce qu’il fait lorsqu’il joue avec des petites voitures, des maisons de poupées ou des ensembles de personnages dont il invente des histoires ;
  • les jeux physiques l’aident à développer sa motricité, à intégrer la notion de règles collectives, à travailler son adresse ;
  • les jeux de construction sont l’occasion de s’insérer dans un projet, de travailler sa patience, et de renforcer l’estime de soi une fois la construction achevée ;
  • les jeux développant le sens artistique, qu’ils s’agisse d’authentiques instruments de musique, de peinture, de jeux basés sur le dessin ou les sons, d’apprentissage de chansons, ou bien encore de pâte à modeler : tous participent à affiner ses goûts artistiques et créatifs.

Sur le plan spirituel, cette tranche d’âge pose les bases des connaissances autour de la foi. Les histoires des grands personnages de la Bible commencent à forger la culture chrétienne de l’enfant : Adam et Eve, David et Goliath, l’arche de Noé, la naissance de Jésus, la reine Esther, Daniel et la fosse aux lions, Jonas et le poisson, Ruth, … Ces passages-clés posent des fondations sur lesquelles l’enfant pourra ensuite construire d’autres savoirs, des expériences qu’il a vues, et d’autres qu’il a vécu.

En tout état de cause, c’est une tranche d’âge dans laquelle l’enfant doit se voir proposer des activités variées, qui mettent en éveil tous ses sens.

Pour accompagner les enfants de 3 à 7 ans dans cette construction de la foi, la rédaction et eXcaléo sont heureux de vous offrir un magazine complet à télécharger.

Pascal Portoukalian

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.