3 raisons pour lesquelles « Mieux vaut un jour dans tes parvis que mille ailleurs » donne de l’espoir aux chrétiens

Nos vies ont tendance à devenir de plus en plus remplies, pas plus faciles, et parfois, prendre du temps pour Dieu est la chose que nous négligeons en premier. Nous avons tous eu des jours où nous avons sauté un culte pour nous reposer ou nous avons réalisé que nous n’avions pas lu la Bible ces derniers temps.

Nous devons nous rappeler que lorsqu’il s’agit de notre connexion avec Dieu, « mieux vaut un jour dans tes parvis » que de nombreux jours passés dans d’autres endroits.

Cela nous empêche de nous comparer aux autres
Tôt ou tard, nous nous comparerons tous aux autres et souhaiterions en avoir plus. D’autres peuvent gagner plus d’argent, avoir de meilleures voitures ou une meilleure réputation, ou simplement semblent « tout avoir » d’une manière que nous n’avons pas. Se souvenir qu’un jour dans les parvis du Seigneur est mieux que toute autre chose nous ramène à nous souvenir que nous trouverons la paix en faisant ce que Dieu nous a ordonné de faire. Les concours de popularité et de prospérité ne nous mèneront nulle part, mais servir Dieu et rester dans sa présence nous conduira vers quelque chose de plus grand.

Cela nous montre que notre travail a du sens
Certains Korahites étaient des gardiens de porte, d’autres faisaient partie de l’équipe de louanges du temple. Nous avons tendance à considérer le premier travail comme un « travail de serviteur » et le second comme un « travail important pour Dieu ». Cependant, le Psaume 84 montre que les deux emplois ont de la valeur. Les théologiens ont soutenu que lorsque nous examinons la manière dont la Bible décrit le « bon travail »; nous nous rendons compte que Dieu nous a donné des talents et du travail pour une raison : bien les utiliser. Ainsi, chaque fois que nous utilisons bien les talents que Dieu nous a donnés, nous le servons. Ainsi, même si nous ne devons pas négliger le service de louange à l’église, faire « acte de service » comme diriger le culte n’est qu’une façon de servir et d’honorer Dieu. Cela nous libère beaucoup. Nous n’avons pas à nous inquiéter de ne pas en faire assez pour Dieu parce que nous ne partons pas en voyage missionnaire ou parce que nous ne sommes pas pasteur d’église. Nous pouvons servir et adorer Dieu avec notre service quotidien.

Cela nous tient à la terre
Même si nous ne nous comparons pas aux autres, il y aura des jours où les choses ne vont pas bien. Il est facile de se laisser distraire par ces moments difficiles. Se souvenir que servir dans une position modeste peut en fait être mieux qu’une vie pépère dans un manoir nous montre que nos perspectives ne sont pas toujours bonnes. Les voies de Dieu ne sont pas les nôtres, et ce que nous voyons n’est pas toujours exact. Apprendre à dépasser nos propres perceptions et à chercher la vision de Dieu de la vie nous apportera beaucoup plus d’espoir et de joie à long terme.

Il sera toujours facile dans cette vie de ne pas adorer Dieu ou de mal comprendre ce que signifie adorer Dieu en premier lieu. Les chrétiens trouvent leur paix en passant du temps avec le Seigneur et en faisant des choses pour lui. Même faire de modestes tâches pour Dieu est mieux que de faire quelque chose de confortable mais qui n’est pas guidé par lui. Parce que nous honorons Dieu lorsque nous faisons du bon travail pour sa gloire, nous pouvons le servir dans de nombreux domaines qui ne sont pas « liés à l’église ». Bien que nous n’obtenions pas toujours des récompenses pour nos bonnes actions dans cette vie, nous savons que les faire contribue au royaume de Dieu et que nous verrons finalement les récompenses de nos efforts.

G. Connor

Article traduit de l’anglais à partir du site Crosswalk.

Article initialement publié le 29 décembre 2020.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.