345 bébés retrouvés morts dans les poubelles de Karachi depuis janvier 2017

Dans l’immense ville de Karachi, au Pakistan, les ONG font face au drame de l’infanticide. Les volontaires retrouvent des centaines de corps de nouveaux-nés dans les poubelles et les décharges.

Quasiment tous sont des filles, abandonnées parce que filles. La préférence culturelle pour les garçons est en effet très marquée au Pakistan. Le phénomène n’est pas nouveau, mais semble s’intensifier. Depuis le mois de janvier 2017, 345 bébés ont été retrouvés. 99% étaient des filles. Les enfants sont parfois plus âgés. Une organisation a rapporté le cas d’une petite fille de 4 ans, retrouvée égorgée.

L’infanticide est un crime au Pakistan, pourtant aucune enquête n’est en général menée suite à un signalement d’infanticide. L’enquête ne peut avoir lieu qu’en cas de plainte. En 2017, un seul cas a donc fait l’objet de recherches. Pour la police locale, la pauvreté et l’illettrisme seraient les racines du drame de l’infanticide.

Selon Amwar Kazmi, du Karachi’s Edhi Center Charity, la majorité des cas d’infanticides arrivent suite à une grossesse hors-mariage. Dans de tels cas, les familles protègent plus facilement l’enfant lorsqu’il est un garçon. Mais les filles auraient « moins de valeur », et sont plus souvent abandonnées.

Partager cette video sur Facebook

Prions

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?