40 anciens détenus chrétiens innocents reçoivent le soutien de l’archidiocèse de Lahore en vue de la création d’entreprises

« Nous rendons grâce à Dieu parce qu’aujourd’hui nous sommes en mesure de soutenir nos frères afin qu’ils créent leur propre activité entrepreneuriale. »

Le 15 mars 2015, deux kamikazes se sont fait exploser à Lahore au Pakistan, près du temple de l’Église du Christ et de l’église catholique Saint-Jean. Un drame qui a fait 15 morts et 70 blessés. Après cette attaque, la communauté chrétienne s’est réunie dans les rues de la ville pour protester. Deux musulmans ont été injustement retenus par la foule, tenus responsables des attaques contre les églises et lynchés à mort.

Suite à ces meurtres, 42 chrétiens du quartier de Youhanabad ont été arrêtés. Deux d’entre eux sont décédés en prison, tandis que les 40 autres, jugés innocents, ont finalement été libérés le 29 janvier 2020.

Dans le cadre d’une rencontre à l’église de Saint Jean de Youhanabad, à Lahore qui s’est tenue le 19 décembre dernier l’archevêque de Lahore, Sebastian Francis Shaw, a déclaré son intention de soutenir ces 40 anciens détenus dans le développement de leur activité entrepreneuriale. Un « cadeau de Noël » pour ces hommes et leurs familles.

« Nous rendons grâce à Dieu parce qu’aujourd’hui nous sommes en mesure de soutenir nos frères afin qu’ils créent leur propre activité entrepreneuriale. Ils ont beaucoup souffert au cours de ces cinq dernières années. Nous avons pris cette initiative pour faire en sorte que 40 anciens détenus innocents puissent gérer une nouvelle activité économique destinée à soutenir leurs familles et à garantir leur indépendance financière. Il s’agit d’un cadeau de Noël pour vous tous, afin de restituer la stabilité à votre vie, de vous permettre de la vivre dans la dignité. Nous prions pour votre bien et invoquons les bénédictions de Dieu pour vos familles. »

L’Agence Fides rapporte que l’archevêque a aussi remercié le ministre chargé des droits fondamentaux et des affaires religieuses de la province du Pendjab, Ijaz Alam Augustine, ainsi que le gouvernement pakistanais pour avoir permis la libération de ces chrétiens innocents.

Ijaz Alam Augustine a rencontré les anciens détenus et a salué l’action de l’église à leur égard.

« Nous apprécions l’important soutien fourni par l’Eglise en faveur du développement des personnes. C’est une priorité de notre gouvernement que de libérer les détenus innocents. »

Pousse-pousse, motocyclettes, ouverture d’une épicerie, d’un restaurant, d’un magasin de décoration, de tapis, de matériel de construction… Les initiatives de l’archidiocèse sont multiples pour aider les 40 chrétiens à développer leur propre activité et ainsi être en mesure de subvenir aux besoins de leurs familles. C’est ce que rapporte le vicaire général de l’Archidiocèse de Lahore, Francis Gulzar :

« Les aider à entreprendre la création d’une entreprise économique personnelle est la meilleure voie. Nous avons remis des pousse-pousse à dix personnes et à d’autres des motocyclettes dotées de remorque. D’autres encore ont reçu un soutien à l’ouverture d’une activité commerciale telle qu’une épicerie, une activité de restauration, un magasin de décoration et de vente de tentures et de tapis, un magasin de vente de matériels de construction. »

Francis Gulzar a également indiqué que parmi les bénéficiaires de cette initiative se trouve « un ancien détenu musulman » qui était également en prison aux côtés des chrétiens.

C.P

Crédit image : Johnny110 / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.