5 bénédictions que l’amitié nous offre

Parmi toutes les gloires et les joies qui accompagnent la vie sur cette terre, l’amitié est peut-être l’une des plus grandes bénédictions du Seigneur. L’amitié se présente sous de nombreuses formes et de nombreuses façons différentes. Il y a tant de bénédictions que l’amitié nous offre.

1) L’amitié 

L’amitié offre un lieu de communion dans le Seigneur, et c’est quelque chose de très précieux pour le royaume. Car c’est en se réunissant en tant que communauté de croyants et en tant qu’Église que nous pouvons construire ensemble.

Psaumes 133 verset 1 :

« Voici, oh ! qu’il est agréable, qu’il est doux Pour des frères de demeurer ensemble ! »

C’est le but du Seigneur que son peuple se réunisse dans l’unité, ainsi que pour trouver la communion en Lui.

2) La compagnie

Une autre bénédiction de l’amitié est la compagnie. Dans la Genèse 2:18, il est dit : « Il n’est pas bon que l’homme soit seul. Je vais lui faire une aide qui lui convienne ». Bien que cette relation ait été romantique entre Adam et Ève, Dieu construit des amitiés et de la complicité au sein des relations romantiques.

Cela enrichit la vie, car il n’est plus question d’être seul face aux hauts et aux bas de la vie, mais d’avoir quelqu’un d’autre sur qui compter, avec qui voyager et en qui avoir confiance. Un compagnon peut se présenter sous différentes formes, mais il offre toujours un lieu d’amitié enracinée.

3) La fraternité

L’amitié offre un lieu de fraternité dans les moments où nous en avons le plus besoin. Certaines des amitiés les plus significatives de la Bible n’étaient pas des amitiés de sang, mais des amitiés construites au fil du temps, à travers les tempêtes, les batailles et les bons moments. David et Jonathan en sont l’un des plus grands exemples.

Jonathan était le fils du roi Saül, le premier roi d’Israël, mais Dieu avait choisi David pour être le prochain roi. Au lieu de nourrir de la jalousie ou du dédain, Jonathan considérait David comme un frère.

Proverbes 18 verset 2 dit :

« Celui qui a beaucoup d’amis les a pour son malheur, Mais il est tel ami plus attaché qu’un frère. »

Ils se soulevaient mutuellement et se soutenaient dans les meilleurs et les pires moments. Ils se défiaient l’un l’autre quand il y avait besoin de réprimande et de sagesse, et ils se soutenaient l’un l’autre.

4) Des camarades de guerre

Les moments difficiles sont inévitables, mais grâce à l’amitié, nous n’endurons pas ces saisons seuls. Ecclésiaste 4 aux versets 9à 10 nous encourage hardiment sur ce point là « Deux valent mieux qu’un, parce qu’ils retirent un bon salaire de leur travail. Car, s’ils tombent, l’un relève son compagnon; mais malheur à celui qui est seul et qui tombe, sans avoir un second pour le relever ! ».

Dans ces saisons où les épreuves arrivent, où le combat spirituel est présent et rampant, et où les choses sont les plus difficiles, nous voyons ce que cela signifie d’aider l’autre. On peut dire que les amitiés se renforcent dans ces moments-là parce que l’expérience partagée ou même le traumatisme partagé cultivent quelque chose de différent que seuls les bons moments ne font pas.

5) Des souvenirs

Toutes les amitiés se construisent avec des souvenirs. Nombre de ces souvenirs peuvent être agrémentés de certains des jours les plus dorés de la vie. Il peut s’agir de vacances ou d’un voyage, ou encore d’une célébration ou d’un événement marquant. Les souvenirs peuvent surgir et s’ancrer dans nos esprits comme des moments bénis.

Cally Logan

Article traduit et reproduit en partie à partir du site Crosswalk.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.