5 manières simples d’encourager votre prochain en cette nouvelle année

Et si des milliers, voire des millions de personnes prenaient la même résolution d’encourager simplement leur prochain chaque jour ?

Permettez-moi de vous donner 5 manières simples d’encourager votre prochain en cette nouvelle année. Et ces moyens n’exigent rien de plus que ce que vous emportez partout avec vous, c’est à dire : vous-même !

1. Encouragez avec vos yeux
Encourager son prochain, cela commence par ouvrir les yeux pour voir les opportunités que nous avons autour de nous. Une des meilleures façons d’y parvenir est de commencer chaque journée par une simple prière: « Seigneur, aide-moi à voir l’autre, comme toi tu le vois. »
Priez cette prière et vous commencerez à voir vos pairs avec les yeux de Jésus. Au milieu de sa popularité croissante et de son emploi du temps exigeant, Jésus avait toujours la capacité incroyable de voir les besoins de ceux qui l’entouraient. Des opportunités sont tous les jours sur votre chemin, mais vous ne les remarquez souvent pas parce que vous ne voyez pas à travers les yeux de Jésus.

Commencez par vos yeux et cherchez les opportunités que Dieu met sur votre chemin pour être un encouragement pour les autres. Jésus a dit: « Heureux sont vos yeux, parce qu’ils voient, et vos oreilles, parce qu’elles entendent. » (Matthieu 13:16).

2. Encouragez avec vos oreilles
On a dit que Dieu vous a donné deux oreilles et une bouche parce qu’il veut que vous écoutiez deux fois plus qu’il veut que vous ne parliez.
L’un des meilleurs moyens d’encourager son prochain est de l’écouter. Écoutez leurs luttes, leurs désirs, leurs rêves et leurs peurs. Dans son livre, « Caring Enough to Hear and Be Heard » (N.d.T: S’intéresser assez pour entendre et être entendu en français), David W. Augsburger écrit: « Être entendu est si proche d’être aimé que pour une personne lambda, ces deux notions sont presque indiscernables ».

Trop souvent, nous sommes lents à écouter et rapides à parler et à cause de cela, nous entendons rarement les gens pleinement. C’est peut-être pour cela que Jacques, le frère de Jésus, nous exhorte: « que tout homme soit prompt à écouter, lent à parler. » (Jacques 1:19)

3. Encouragez avec votre bouche
Bien que vous ayez besoin d’utiliser vos oreilles pour écouter plus que votre bouche pour parler, ne sous-estimez jamais le pouvoir de vos mots pour encourager votre prochain.

N’hésitez pas à exprimer les choses positives que vous remarquez chez les autres : « Vos fleurs ont fière allure cette année ! » ou « Tu es un papa tellement génial. J’adore la façon dont tu t’impliques avec tes enfants ! » ou « Votre maison n’a jamais été aussi belle ! ».
Vous souvenez-vous d’un jour où quelqu’un vous a encouragé et de la manière dont cela a pu vous marquer ? Vous pouvez aussi offrir ce cadeau simple, un mot d’encouragement aux autres.

4. Encouragez avec vos mains
L’une des façons les plus efficaces pour encourager votre prochain est de retrousser vos manches et d’offrir votre aide. L’un des plus proches disciples de Jésus, Jean, a écrit ces mots: « Petits enfants, n’aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité. » (1 Jean 3:18).
Si vous commencez par vos yeux et que vous remarquez vraiment les personnes qui vous entourent, vous verrez leur situation et ce qu’ils vivent. Ensuite, si vous écoutez avec attention et offrez un mot d’encouragement, je pense que vous découvrirez des moyens très pratiques de les encourager avec un coup de main.
Cela peut être aussi simple que de proposer de participer à des travaux de maison ou de jardin. Cela pourrait signifier offrir de les aider simplement à porter leurs courses. La taille de la tâche n’est pas aussi importante que la simple fait d’offrir de l’aide.

5. Encouragez avec vos pieds
Enfin, vous pouvez utiliser vos pieds pour encourager les autres. Qui n’a pas été dans une situation où vous aviez simplement besoin de quelqu’un pour faire quelque chose pour vous ? C’était peut-être pour faire des courses ou pour aller chercher les enfants après une sortie scolaire.

C’était peut-être pour acheter des vivres supplémentaires dans un magasin. Rappelez-vous la pénurie de papier toilette dans les rayons des supermarchés lors du premier confinement.  J’aurais été ravi qu’un voisin me propose de prendre du papier toilette, des serviettes en papier ou des lingettes désinfectantes supplémentaires pour moi. Lorsque vous encouragez avec vos pieds, vous faites quelque chose pour votre prochain qu’il ne peut pas faire pour lui-même.

N’oubliez pas que votre prochain ce n’est pas seulement la personne d’à côté. C’est toute personne qui a besoin d’encouragement. Alors allez maintenant encourager votre prochain avec tout ce que vous avez à offrir : VOUS !

Jon Ferguson

Article reproduit en partie et traduit à partir du site Crosswalk

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.