7600 personnes répondent à l’appel de l’Évangile en Birmanie

La Birmanie a accueilli un grand événement d’évangélisation, préparé dans la prière depuis un an et demi par les croyants de plus de 400 églises de la République de l’Union de Myanmar, plus connue en France sous le nom de Birmanie.

Le pasteur Franklin Graham était l’orateur invité. Des dizaines de milliers de personnes ont afflué de tout le pays. Environ 7600 participants ont répondu à l’appel de l’Évangile. Dans ce pays à grande majorité bouddhiste, accueillir un événement chrétien de cette envergure était une première historique. Le pasteur Patrick Loone qui préside le Conseil des Églises du Myanmar s’est exprimé ainsi :

« La partie la plus difficile est de devoir composer avec nos différentes confessions et nos différentes façons de faire… Mais par la grâce et la force de Dieu, nous avons enfin appris les uns des autres. Nous avons mis de côté nos différences. Nous nous sommes unis et nous sommes concentrés uniquement sur l’œuvre de Dieu. »

Franklin Graham a manifesté sa joie sur Facebook en voyant des milliers de personnes s’approcher à l’appel. 52 000 personnes étaient réunies le samedi soir pour entendre le message de l’Évangile. Franklin a prêché la parabole du fils prodigue qui a laissé son père avant de sombrer dans une vie de péché. A son retour, son père l’a pardonné et a organisé une grande fête.

« C’est une magnifique photo de notre père céleste aimant, qui se réjouit de notre retour vers lui et de notre repentance. Je suis tellement reconnaissant que des milliers d’hommes, de femmes, et les jeunes du Myanmar aient répondu à l’invitation et aient accepté Jésus-Christ comme Seigneur et sauveur de leur vie. Je remercie Dieu pour ce travail et veut lui donner la gloire. Il y a eu une grande fête au paradis pour chacun d’eux ! »

Franklin Graham a déclaré avoir constaté beaucoup de changements dans le pays depuis son premier voyage en 1980. Il y a cinq ans, lorsque le gouvernement militaire a été dissous, les secteurs politiques, juridiques et économiques du pays ont mis en œuvre de vastes réformes permettant une amélioration des relations du pays à l’international. Le président exécutif du festival, le révérend Dr. Saw Mar Gay Gyi a déclaré.

« C’est le calendrier de Dieu… Ceci est la bénédiction de Dieu, nous vivons un temps de récolte. »

La rédaction

Source : CBN

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.