À Chicago, le pasteur qui campe dehors depuis 100 jours pour lutter contre la violence continue son combat

À Chicago où la violence armée est un véritable fléau, le pasteur Corey Brooks campe dans le froid glacial depuis le 20 novembre pour sensibiliser la population à ce sujet. Grâce à son action il espère collecter 35 millions de dollars pour construire un centre social et culturel. Après 100 jours, il a annoncé qu’il resterait dans la rue tant que son objectif ne serait pas atteint. 

Depuis le 20 novembre dernier, le pasteur Corey Brooks de l’église New Beginnings à Chicago, campe au sommet d’un immeuble, dans le froid glacial  pour sensibiliser la population à la pauvreté et la violence qui règnent dans le sud de la ville. Il avait annoncé que cette action durerait 100 jours.

Or CBN News rapporte que ce lundi, le pasteur a annoncé qu’il allait continuer à camper dehors.

Lorsqu’il a débuté cette campagne, il avait déclaré vouloir collecter 35 millions de dollars par le biais de son organisation Project H.O.O.D pour construire un bâtiment qui abritera un centre social et culture, le « Leadership and Economic Opportunity Center ».

Un lieu « pour changer la vie de nombreuses personnes » qui proposera un centre de traumatologie pour accompagner les personnes en difficultés, des programmes dédiés aux adolescents, des installations sportives dont une piscine, ainsi que des salles de classe.

Interrogé par Faithwire, il rapporte qu’il a pour l’instant réussi à lever 10 millions de dollars. Malgré sa gratitude, il estime qu’il doit continuer tant que la somme dont il a besoin pour la création de ce centre n’est pas réunie.

« Je veux m’assurer que nous avons recueilli suffisamment d’argent… pour construire ce centre communautaire qui coûte 35 millions de dollars et qui, selon nous, est essentiel pour nous aider à changer la vie de nombreuses personnes qui vivent dans ce quartier. »

« Quand nous avons commencé, nous étions à 0 $. Nous voici donc 100 jours plus tard, et nous avons 10 millions de dollars pour notre projet… c’est un miracle », a-t-il déclaré avant de poursuivre : »Je ne vais nulle part. Nous avons besoin de 35 millions de dollars. Je vais être ici ».

Il affirme ne pas savoir combien de temps cela prendra, mais s’engage à rester sur place jusqu’à ce que son objectif soit atteint.

« Cela pourrait prendre une semaine. Cela pourrait être un mois, cela pourrait être six mois, cela pourrait être une autre année. Je ne sais pas, mais peu importe le temps que cela prendra, je vais rester ici jusqu’à ce que nous ayons chaque centime. »

Le pasteur américain a ajouté que ce qui était le plus difficile c’était d’être loin de sa famille et de son église. Cependant il se dit « prêt à traverser la douleur et l’amertume » pour s’assurer que de l’aide et de la joie seront apportées à sa communauté.

« Je suis prêt à traverser la douleur et l’amertume pour m’assurer d’aider à apporter de la joie à beaucoup d’autres personnes et de la joie à notre communauté. »

Au cours de ces vingt dernières années, la ville de Chicago aux Etats-Unis a connu une vague de violence. En septembre 2016, Forbes rapportait qu’il y avait eu plus d’Américains tués entre 2001 et 2016 à Chicago qu’il y en avait eu dans les conflits militaires combinés en Afghanistan et en Irak.

Camille Westphal Perrier

Crédit image : Shutterstock / ezellhphotography

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.