À Chypre, un incendie ravage des pans entiers de forêt et cause la mort de quatre personnes

Samedi, dans le sud de Chypre à Arakapas, de fortes chaleurs ont provoqué un incendie de forêt qui a causé la mort de quatre personnes. Nikos Anastasiades, le président de Chypre, évoque « l’une des pires catastrophes de l’histoire récente de l’île ».

Ces derniers jours, Chypre a connu une vague de chaleur intense et des épisodes de sécheresse qui ont  déclenché un énorme incendie et dévasté la chaine montagneuse du Troodos, rapporte l’Agence France Presse. Le feu s’est déclenché samedi à Arakapas et a brûlé plus de 55 kilomètres carrés de terrain.

Quatre travailleurs égyptiens âgés de 11, 23, 36 et 29 ans n’ont pas survécu à la tragédie. Un homme de 67 ans soupçonné d’avoir causé l’incendie a été arrêté, bien qu’il affirme être innocent d’après L’Orient du Jour.

L’incendie a causé la destruction d’une cinquantaine de maisons. Par précaution, les autorités chypriotes ont du évacuer d’urgence au moins une dizaine de villages aux alentours. Les dégâts sont estimés à plusieurs millions d’euros.

Le gouvernement a fait appel à la communauté internationale, l’Union Européenne ainsi qu’Israël et la Grèce, leur pays voisins, afin de surmonter cet épisode dramatique. Israël et Chypre ont tous deux signé un accord de coopération permettant la mobilisation de quatre avions qui contribueront aux efforts et apporteront des équipements pour combattre les flammes rapporte le Times of Israel.

La Grande-Bretagne possédant des bases militaires à Chypre, a envoyé deux hélicoptères de recherche et de sauvetage et a aidé dans le ravitaillement des avions. Six hélicoptères et quatre avions ont été déployés par les forces internationales pour arrêter la progression des flammes sur l’île selon Ouest-France.

Après deux jours de lutte contre les flammes, la porte-parole adjointe du gouvernement de Chypre, Niovi Parissinou, a déclaré dimanche auprès de Cyprus Mail que toutes les communautés étaient désormais en sûreté :

« Après la lutte efficace des avions grecs et israéliens et la réduction des épidémies, les services d’incendie et le département des forêts ont inspecté les communautés touchées qui sont maintenant considérées comme sûres. »

Le président de Chypre Nikos Anastasiades, a affirmé sur Twitter que Chypre n’avait pas connu une telle tragédie depuis l’invasion de l’île par les Turcs en 1974.

« C’est une tragédie. Le plus grand incendie depuis 1974. Des pertes de vies humaines, de biens, de terres et de forêts ont été détruites. Le gouvernement fournira une assistance immédiate aux victimes et aux familles des victimes. Nous ne laisserons personne abandonné dans la destruction de l’incendie. »

Sarah Bordin

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.