À Jérusalem, juifs et chrétiens prient ensemble pour la paix

Le Jerusalem Prayer Breakfast (petit déjeuner de prière à Jérusalem) rassemblera juifs et chrétiens les 9 et 10 juin prochains pour prier pour la paix à Jérusalem et en Israël.

Crise politique, pandémie, combats meurtriers entre l’État hébreu et le Hamas dans la bande de Gaza : Israël a fait face à de nombreux défis cette année.

C’est justement pour prier pour la paix à Jérusalem et en Israël, que juifs et chrétiens vont se réunir pour le petit-déjeuner de prière annuel de Jérusalem , les 9 et 10 juin. L’événement sera également accessible en ligne et les organisateurs encouragent les personnes souhaitant participer à se rassembler en groupe pour prier ensemble, même depuis l’étranger.

Albert Veksler, directeur du petit déjeuner de prière affirme que prier pour la paix de Jérusalem obéit à un commandement biblique. Dans un entretien avec CBN News, il a déclaré que la « prière fonctionne et a apporté des miracles ». « Bien sûr, nous devons nous repentir de nos mauvaises voies et de nos péchés et [Dieu] a dit qu’il guérirait le pays » a-t-il ajouté.

Une guérison qu’il estime nécessaire pour Israël, mais également partout dans le monde.

« Je pense que cette guérison est nécessaire non seulement ici en Israël, elle est nécessaire partout dans le monde. »

Le Jerusalem Prayer Breakfast (JPB) est un mouvement de prière initié et présidé par le membre de la Knesset [le parlement monocaméral de l’État d’Israël siégeant à Jérusalem NDLR], Robert Ilatov, et co-présidé par la membre du Congrès américain Michele Bachmann. Chaque année, il rassemble des chefs de gouvernement et des dirigeants chrétiens influents qui prient pour la paix en Israël.

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.