En proie à l’anorexie, Miss America 2008 trouve la paix en Jésus à la lecture des Psaumes

Quelques années seulement avant d’être sacrée Miss America 2008, Kirsten Haglund raconte avoir livré une terrible bataille contre l’anorexie. L’exigence de la danse classique et la quête du corps parfait, l’ont menée doucement vers les dérèglements alimentaires. Le terrible engrenage a finalement conduit la jeune adolescente dans un centre spécialisé.

Quand l’une de ses amies lui offre un livre chrétien, elle décide de redécouvrir la Bible. Les textes des Psaumes se révèlent comme une fenêtre ouverte sur ses propres émotions. « J’ai réalisé que je n’étais pas seule, Jésus était là ! ». Kirsten connaît désormais le don gratuit de la paix en Jésus et a été délivrée de tout dérèglement alimentaire.

Miss America 2008, Kirsten Haglund, témoigne dans une vidéo « I’m a second » de son extraordinaire renaissance après un difficile parcours dans l’anorexie. Elle raconte de quelle manière elle a pu retrouver l’espérance et la liberté en Jésus.

« Je souhaite partager mon chemin vers la liberté afin de donner espoir qux autres, en leur montrant qu’il est possible de surmonter les troubles alimentaires. La vie peut être belle… »

Tout a commencé, à l’âge de 12 ans quand la vie de Kirsten « implose » littéralement. Sa maman lutte contre un cancer du sein et son frère est en proie a des troubles obsessionnels compulsifs (TOC). Les fondations chancellent et Kirsten se réfugie dans ce qui la passionne, la danse classique. Mais très vite, Kirsten doute de pouvoir devenir un jour danseuse de ballet professionnelle. Elle pense qu’elle ne ressemble pas aux autres danseuses et qu’elle ne sera jamais assez bonne pour être professionnelle.

Tout ce qui constitue son identité, sa famille, l’estime d’elle-même et la poursuite de son rêve, volent en éclat.

« Tu te vois réellement comme horrible et repoussante… J’ai décidé de faire ce qu’il fallait pour devenir danseuse de ballet. »

Kirsten choisit alors de pousser son corps dans des extrémités. Elle le conduit dans ce qu’elle qualifiera plus tard « d’esclavage », et décide à 15 ans, d’écouter le mensonge de l’anorexie.

« Si tu deviens anorexique, tu auras tout ce que tu veux, tu seras magnifique, aimée, ton père t’aimera… »

Le miroir était devenu une torture, Kirsten n’y voyait que l’échec et se réfugiait dans les privations, jusqu’au jour où le médecin pose un diagnostic.

« Tu es anorexique et tu dois aller dans une clinique. »

Effrayée et en larmes, Kirsten planifie finalement de jouer le jeu, de prendre un peu de poids pour retourner ensuite à son mode de vie.

« J’avais un plan… Mais Dieu voit tout, l’anxiété, la peur. On ne peut pas le flouer.
Après 6 mois, alors que je poussais toujours mon corps, j’ai eu un « black-out ». Tout s’est arrêté. Après avoir nié mes désirs et mes émotions, tout à coup, je voulais manger une pizza, voyager, avoir un petit ami. Je voulais ressentir, aimer, aider les autres. Tous ses désirs sont venus de nulle part. »

Kirsten réalise qu’elle veut changer et s’engage dans un programme de 2 ans pour retrouver la santé. Au cours de ce programme, une amie lui offre un livre qui va transformer sa vie. Chaque chapitre débutait par un verset biblique, qui l’ont finalement poussée à rouvrir sa vieille Bible.

Au travers des Psaumes de David, Kirsten a trouvé des mots qui auraient pu être les siens, qui exprimaient si bien ses émotions.

« Cela a apporté du réconfort à mon âme. J’ai réalisé que je n’étais pas seule. Jésus était en train de m’atteindre et de me dire qu’il était là. »

Au travers de sa relation avec Dieu, Kirsten a compris qu’elle était enfant de Dieu.

« J’ai réalisé que l’amour de Dieu était un cadeau que je ne pourrais jamais m’offrir ou gagner par mes mérites. Aucune de mes erreurs ne peuvent non plus m’en séparer. Il me dit : Je t’aime tellement que je suis mort pour toi. »

Kirsten partage maintenant son cheminement avec les autres. Elle travaille avec passion à sensibiliser les jeunes filles, et à les accompagner dans les centres spécialisés dans le traitement des désordres alimentaires.

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.