Adolescente chrétienne enlevée au Pakistan : « Pourquoi la police n’a-t-elle pas encore agi ? »

Le ravisseur d’une adolescente chrétienne au Pakistan a été identifié, mais la victime est toujours dans ses mains.

« L’enlèvement, la conversion forcée à l’islam, le viol et le mariage forcé demeurent des menaces imminentes pour les femmes et enfants, en particulier de confession chrétienne », affirme le rapport de l’USCIRF sur la liberté religieuse internationale.

Le 5 avril, une jeune adolescente chrétienne de 16 ans a été victime de cette réalité, alors qu’elle rentrait de son travail à l’usine. Deux individus avaient tenté de s’interposer, sans succès.

Soutenue par l’organisation Human Rights Focus Pakistan (HRFP), la famille avait pu porter plainte. Mais deux mois plus tard, et après deux audiences devant le tribunal de district, la victime est toujours aux mains de son ravisseur.

Le président du HRFP dénonce l’inaction de la police.

« Le ravisseur a été clairement identifié, deux témoins oculaires ont fait des déclarations devant le tribunal et le propriétaire de l’usine a reconnu l’enlèvement par le collègue : pourquoi la police n’a-t-elle pas encore agi ? (…) Lorsque des filles appartenant à des minorités sont kidnappées, la police est le plus souvent prévenue et offre plus de protection au coupable qu’à la victime. »

M.C.
Source : International Christian Concern

Crédit image : Shutterstock / thomas koch

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.