Afghanistan : Les talibans affirment contrôler 90% des frontières

Alors que les troupes américaines et de l’OTAN sont en train de se retirer d’Afghanistan, les talibans ont affirmé contrôler désormais 90% des frontières. 

Le média Sputnik a relayé un entretien avec le porte-parole des talibans, Zabiullah Mujahid, qui a déclaré jeudi, contrôler désormais « entièrement » les frontières de l’Afghanistan avec l’Iran et le Turkménistan, soit « environ 90% des frontières » du pays.

« Les frontières de l’Afghanistan avec le Tadjikistan, l’Ouzbékistan, le Turkménistan, l’Iran — environ 90 % des frontières sont sous notre contrôle… La frontière avec le Turkménistan et la frontière avec l’Iran sont entièrement sous notre contrôle. Les frontières du Pakistan (à l’exception de quelques petites sections) sont également sous notre contrôle. »

Les troupes américaines et de l’OTAN ont commencé à se retirer progressivement du pays depuis le 1er mai dernier, sans leur soutien les forces gouvernementales peinent à stopper l’offensive des talibans.

Changement de tactique pour le gouvernement afghan

Selon l’agence Reuters, qui s’est entretenue avec des responsables afghans et américains, les forces gouvernementales afghanes vont changer de stratégie militaire et vont « concentrer leurs forces autour des zones les plus cruciales, comme Kaboul et plusieurs autres villes, les postes-frontières et les infrastructures essentielles ».

Une stratégie « politiquement périlleuse » puisqu’elle « cédera inévitablement du territoire aux insurgés talibans » toutefois, les responsables afghans et américains interrogés estiment que cela est « une nécessité militaire alors que les troupes afghanes surchargées tentent d’empêcher la perte des capitales provinciales, ce qui pourrait profondément fracturer le pays ».

Une mauvaise nouvelle pour les chrétiens

Le retour en force des insurgés est une mauvaise nouvelle pour les chrétiens qui craignent le retour du régime répressif des talibans à leur égard. Dans ce pays où l’église est exclusivement souterraine, l’organisation Portes Ouvertes rapporte qu’il est « impossible de vivre ouvertement en tant que chrétien ». Inquiets pour leur avenir, les chrétiens afghans avaient lancé un appel à la prière relayé par International Christian Concern le 1er juillet dernier.

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.