Afghanistan : « Nos frères et sœurs en Christ nous disent à quel point ils ont peur »

« Chaque croyant d’origine musulmane comme moi qui s’est converti au christianisme connaît les conséquences de la conversion. L’Islam est très clair, pour l’apostasie c’est la mort. Et il n’y a aucune pitié pour ces gens. »

Hier soir, Emmanuel Macron prenait la parole au sujet de la prise de Kaboul par les Talibans, « en quelques heures, sans résistance ». « Un tournant historique est à l’œuvre, en Afghanistan », affirmait-il alors, « loin de nos frontières mais avec des conséquences majeures pour l’ensemble de la communauté internationale, pour l’Europe et pour la France ».

Selon le président français, « la situation en Afghanistan se dégrade rapidement et brutalement ».

« À l’heure où je vous parle, les Talibans sont maîtres de la quasi-totalité du pays. Ils sont entrés dans Kaboul, et contrôlent la ville à l’exception de l’aéroport où les activités sont coordonnées par les Américains. Le président afghan a quitté le pays. Les vols commerciaux ont cessé. »

Sur les réseaux sociaux, les terribles images des tentatives de fuite des Afghans à l’aéroport de Kaboul circulent.

Parmi les témoignages que l’on peut lire sur Twitter, l’auteur Mindy Belz relaie les propos d’un responsable d’églises de maison en Afghanistan.

« Une personne qui travaille avec les réseaux d’églises de maison en Afghanistan rapporte que ses dirigeants ont reçu hier soir des lettres des #Talibans les avertissant qu’ils savent où ils sont et ce qu’ils font. Les dirigeants disent qu’ils ne vont nulle part. Ainsi cela commence. »

 

L’organisation de défense des chrétiens persécutés Release International prévient que « les attaques contre les chrétiens sont susceptibles d’augmenter dans la région alors que l’avancée rapide des Talibans enhardit les extrémistes ». L’organisation précise que « certains de ceux qui travaillaient pour le gouvernement sont désormais confrontés à des représailles, et toute personne identifiée comme chrétienne pourrait être tuée ».

Sur place, un chrétien témoigne d’une situation « catastrophique ».

« Nos frères et sœurs en Christ nous disent à quel point ils ont peur. »

Récemment, International Christian Concern a pu interviewer un responsable d’église afghane. Il témoignait alors de la situation des chrétiens en Afghanistan.

« Les Talibans viennent dans le quartier de la mosquée, demandent combien de membres de la maisonnée en font partie et ils prennent les noms de toutes les personnes qui y vivent. Dans des endroits comme le nord de l’Afghanistan, les Talibans contrôlent certaines zones, la barbe est obligatoire. Les talibans viennent dans les maisons. Ils demandent à manger. Ils demandent de l’argent. Certains d’entre eux sont connus pour avoir été chrétiens. […] Certainement, ils vont tuer certains des chrétiens qui ont été connus et de cette façon, ils veulent répandre cette peur que nous ne tolérerons rien contre cela. »

S’il affirme que les chrétiens gardent confiance en Dieu, il ajoute « nous croyons en Dieu et nous croyons qu’en tant que chrétiens, nous savons qu’il y a de la persécution ». Il fait alors état de la situation particulière des chrétiens qui étaient autrefois musulmans.

« Chaque croyant d’origine musulmane comme moi qui s’est converti au christianisme connaît les conséquences de la conversion. L’Islam est très clair, pour l’apostasie c’est la mort. Et il n’y a aucune pitié pour ces gens. »

Et l’influence des Talibans pourrait avoir des répercussions au-delà de l’Afghanistan. Paul Robinson, président de Release International, explique que le Pakistan « pourrait être affecté par le nouveau climat de militantisme ».

« Veuillez prier pour les chrétiens en Afghanistan et dans toute la région. La résurgence des Talibans va attiser les flammes de l’extrémisme islamiste. Le Pakistan en particulier pourrait être affecté par le nouveau climat de militantisme, ce qui ne peut être que de mauvaises nouvelles pour les chrétiens de la région. »

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.