Allô, le ciel ? : Apprendre à communiquer avec Dieu

Votre connexion réseau avec le ciel est-elle impeccable ? N’avez-vous pas parfois l’impression que la ligne est brouillée et que la communication demande une discipline et une disponibilité considérables ? Et pourtant, Dieu aime communiquer. Il nous a équipées de tout le dispositif nécessaire.

Entendre Dieu ou prendre conscience de sa présence se trouvent bien souvent dans les choses les plus simples ou les plus naturelles. Un coucher de soleil qui nous apaise, un océan qui nous rappelle sa grandeur ou un petit clin d’œil inattendu. « J’ai eu une période très fatigante avec mes examens », raconte Débora, 25 ans.

« Une fois, je lisais au salon, mon bouquin sur les genoux. J’étais découragée. J’ai mis ma tête en arrière et prié pour que Dieu m’aide. Je me redresse et vois sur mon livre une petite fleur rose posée sur la page. Au-dessus de ma tête, une plante, mais aucune fleur ! J’en avais les larmes aux yeux. Un véritable encouragement de Dieu. J’ai d’ailleurs bien réussi mes examens. Deux semaines plus tard, la plante avait plein de ces petites fleurs. Mais la mienne à moi était venue bien plus tôt et elle était tombée au bon moment… »

  • La paix intérieure

Plusieurs reconnaissent que Dieu leur parle également par une grande paix intérieure. Malgré des circonstances turbulentes, remplies de doutes ou face à un choix envisagé, le cœur reste paisible. Certaines parlent encore de « conviction », cette voix intérieure aussi profonde que puissante. Un sentiment difficile à définir, mais le temps, assure-t-on, permet d’apprendre à le reconnaître comme la voix de Dieu.

« Ces temps-ci, Dieu me dirige surtout en me donnant un fardeau [une conviction qui pèse], souvent en rapport avec des contacts, des téléphones à faire ou des visites. J’ai appris à ne pas les négliger », raconte Anne-Marie, une octogénaire.

« À Noël, j’ai fait un de ces appels. La personne m’a dit qu’elle était en train de prier que quelqu’un lui téléphone parce qu’elle était toute seule. »

  • Les circonstances

D’autres femmes citent ce qu’on appelle les « portes qui s’ouvrent ou qui se ferment ». « Un jour, mon mari et moi-même avons reçu une proposition de poste à responsabilité en Suisse. D’autres possibilités se sont présentées peu après sur Paris. C’est le « timing » qui a été un facteur déterminant », raconte encore Anne-Marie, forte de son expérience acquise avec les années.

Un jour, elle a également eu une réponse plus « spectaculaire ».

« J’avais reçu une demande en mariage à laquelle je n’étais pas indifférente et le même jour une invitation à partir en mission. J’ai demandé à Dieu de me donner une réponse claire, en dehors de mes propres pensées. J’ai été guidée par des circonstances exceptionnelles qui ont permis une rencontre inattendue : celle de la seule personne que Dieu m’avait mis à cœur de consulter. à ce moment-là, elle devait être à des centaines de kilomètres. Or elle m’a donné des conseils qui confirmaient mes pensées. »

  • Autrui

Dieu utilise également parfois d’autres personnes pour nous parler. « l m’est arrivé plusieurs fois de prier instamment pour avoir une réponse et le pasteur de mon Eglise parlait précisément de ce sujet quelques jours après ! », raconte Cléa, 24 ans. Un ami qui nous donne le bon conseil, nous appelle au bon moment ou nous raconte son expérience qui ressemble à la nôtre peut encore être un moyen utilisé par Dieu.

  • Le Livre

Une autre voie privilégiée est bien entendu la lecture de la Bible. Françoise, 57 ans, partage son enthousiasme : « Il m’est arrivé plus d’une fois de lire un verset qui était vraiment une réponse à une prière ou à l’attente d’une directive ».

Dieu peut également parler par le biais d’ouvrages de toutes sortes. « Je ne compte plus le nombre de fois où la méditation du jour correspondait à ce que je vivais », raconte Sandra, 37 ans.

« J’étais en froid avec une copine. J’ai lu ce verset qui dit qu’il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. Instantanément, j’ai été remplie d’amour pour mon amie et j’ai compris l’importance de demander pardon et de pardonner. »

Ces exemples sont aussi variés que nous le sommes toutes. Ils nous invitent à persévérer : la voix de Dieu n’est pas si loin.

Natacha Horton

Retrouvez plus d’articles sur www.spirituelles.info, le magazine qui rassemble les femmes chrétiennes de la francophonie.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.