Amal et George Clooney s’engagent au côté des victimes du génocide yazidi perpétré par Daech en Irak

C’est un encouragement et une victoire pour les milliers de femmes yazidis asservies par l’Etat Islamique.

Amal Clooney, l’épouse de George, a confirmé qu’elle représentera les victimes du génocide yazidi, ainsi que Nadia Murad, ancienne esclave sexuelle de Daech, oeuvrant désormais pour les yazidis persécutés, et nominée pour le prochain Prix Nobel de la Paix.

A seulement 19 ans, Nadia Murad a, comme ses soeurs et ses cousines, connu l’horreur de la captivité, de la torture, des sévices sexuels, de la fuite et finalement de l’exil.

« Le viol a été utilisé par les militants pour détruire les femmes et les filles, et pour garantir que ces femmes ne pourraient jamais plus mener une vie normale. » a t-elle déclaré au Daily Mail.

Nadia est aujourd’hui réfugiée en Allemagne. Elle a décidé de raconter son histoire et celle de son peuple à l’ONU, dans le but de faire cesser l’horreur du génocide.

Après des mois de voyage autour du monde, implorant les dirigeants politiques de l’aider dans son combat, le couple Clooney a finalement eu connaissance de son travail.

« Amal et George m’ont reçu à leur domicile et ont ouvert leur cœur… Ils ont écouté mon histoire avec passion. »

C’est ainsi qu’Amal a décidé de mettre à profit ses compétences d’avocate en droit international, spécialisée dans les droits de l’homme et la notoriété de son couple, pour amplifier le message de Nadia. Elle s’est exprimé ainsi pour le New-York Times :

« Comment est-il possible que les crimes de l’humanité les plus graves soient menés sous nos yeux, sans aucune intervention de la Cour pénale internationale de La Haye ? »

Le Parlement Européen, l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, le gouvernement américain et la Chambre des communes britannique ont tous reconnu l’existence du génocide perpétré par Daech en Irak, contre la minorité yazidi. Pourtant aucune action de la communauté internationale n’a été engagée pour le faire stopper.

Amal agira au côté de Nadia Murad, et de l’association Yazda, un organisme sans but lucratif accompagnant les victimes du génocide depuis 2014, pour demander une enquête de la Cour pénale internationale et la poursuite des crimes commis contre la minorité yazidi.

Les combats en Irak ont déjà entraîné la mort d’environ 5 000 civils, l’asservissement de plus de 2 000 femmes et filles, et le déplacement de 400 000 personnes de la région du Sinjar, de la plaine de Ninive, et de la Syrie.

H.L.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?