Amputé, il demande au juge d’annuler l’amende du chauffard ivre qui a détruit sa vie et dit « j’ai un Sauveur qui m’a pardonné »

« Le juge m’a regardé et a dit :’Pourquoi voulez-vous effacer cette dette à cet homme ?’. Et j’ai regardé ce juge et je lui ai dit : ‘Parce que j’ai un Sauveur qui m’a pardonné. Il a payé les dettes que je n’aurais jamais pu rembourser’. »

Darrin Ray a eu une enfance difficile, marquée par le handicap, la douleur, la violence et les moqueries. À l’âge adulte, le passé sombre est bel et bien derrière lui. Darrin est pasteur en Californie. Il est marié et a trois enfants. Mais un chauffard ivre va à nouveau tout faire basculer mais Darrin va prendre une décision bouleversante.

Darrin est né avec une fente palatine bilatérale. Il a subi de nombreuses opérations chirurgicales qui ont eu d’importantes conséquences sur son développement. Il en est à croire que Dieu ne l’aime pas.

« Quand je subissais une intervention chirurgicale, les médecins mettaient des attelles sur mes bras pour m’empêcher de toucher mon visage, donc je n’ai jamais développé une bonne coordination œil-main. Je ne pouvais pas faire de sport et j’avais l’air si différent de mes pairs que j’étais la cible constante de coups et d’intimidation. J’avais l’impression que Dieu m’avait abandonné et m’avait rendu ‘laid’ parce qu’il ne m’aimait pas. »

Cette impression finira par le quitter. Darrin devient même pasteur. Il vit en Californie avec son épouse et ses trois enfants et tout lui sourit. Il le dit, « la vie était belle ». Mais un jour, un chauffard ivre va le percuter de plein fouet.

« Ce matin-là , je m’étais levé pour aller à l’église. Ma fille était sur la banquette arrière, et j’étais à environ un 1,6 kilomètre de chez moi, dans une zone scolaire, je roulais à environ 30 km/h quand un homme, qui était en état d’ébriété et qui prenait des médicaments, est venu dans l’autre sens en roulant à près de 100 km/h. Il a franchi la double ligne jaune et m’a frappé de plein fouet. »

L’accident est terrible. L’avant de la voiture s’est compressé sur ses jambes. La batterie a explosé. Le liquide qui était à l’intérieur a brûlé ses bras. Son fémur gauche est fracturé à plusieurs endroits, sa cheville droite, brisée.

« C’était une expérience terrifiante. Heureusement, ma fille n’avait qu’une égratignure. »

Ray restera un mois à l’hôpital, mais les médecins lui expliquent que sa reconstruction totale prendra des années.

« Ils m’ont dit que même après des années de chirurgies, ce n’était pas une garantie que mon pied et ma cheville seraient guéris. Mon autre option était l’amputation. »

Son choix s’est porté sur l’amputation.

Puis est venue l’heure de la justice. Au tribunal, Darrin découvre le chauffard, un homme marqué par une vie difficile. Il repense alors au sermon sur la montagne et au fait de pardonner.

« Je n’avais pas envie de pardonner à l’homme. Mais je savais que c’était ce que Dieu voulait que je fasse. Je lui ai fait confiance pour m’aider à pardonner. J’ai prié : ‘Seigneur, je ne veux pas pardonner, aide-moi à faire ta volonté’. »

Alors Darrin est allé demandé au juge de ne pas exiger de dommages et intérêts à cet homme. Le juge était interloqué.

« Le juge m’a regardé et a dit :’Pourquoi voulez-vous effacer cette dette à cet homme ?’. Et j’ai regardé ce juge et je lui ai dit : ‘Parce que j’ai un Sauveur qui m’a pardonné. Il a payé les dettes que je n’aurais jamais pu rembourser’. »

Darrin explique qu’il a alors été « instantanément libéré de l’amertume et de la colère ».

« Lorsque vous pensez vraiment à tout ce que Christ vous a pardonné, cela vous aide à pardonner à ceux qui vous ont fait du tort. Maintenant, je suis capable de marcher dans la liberté et la plénitude. Je voulais partager mon histoire parce que Dieu a accompli un travail incroyable dans ma vie, et il y avait un tel contraste entre le désespoir que je ressentais et l’espoir qu’Il m’a donné. »

Darrin exerce désormais son ministère auprès des personnes âgées et handicapées.

M.C.

Source : Christian Post

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.