Annahita, autrefois musulmane, violentée, prisonnière et réfugiée, a conduit 1500 personnes à Jésus en 5 ans

Son extraordinaire parcours « digne d’Hollywood », Annahita le raconte dans un livre, « Stranger no more », « Plus jamais étrangère ». FoxNews lui a récemment consacré une interview, au cours de laquelle elle retrace les étapes d’un cheminement hors normes, de l’Iran de l’Ayatollah Khomeini à la Suède, tout au long duquel elle a connu, la violence conjugale, l’exil et la prison…

Annahita Parsan, convertie de l’islam au christianisme et mère de deux enfants, est devenue l’une des personnalités religieuses emblématiques de son pays d’adoption, la Suède. Son incroyable histoire, et sa décision d’aller vers les musulmans avec le message de l’Évangile, fait d’elle une cible pour les intégristes. Malgré le danger, Annahita poursuit son ministère en Suède. En 5 ans, elle a conduit 1500 personnes à Christ.

« Ma vie est tellement différente depuis ma rencontre avec Jésus. »

C’est pourtant dans l’Iran de l’Ayatollah Khomeini que tout a commencé. Mariée à 16 ans, juste après la Révolution islamique iranienne de 1979, elle donne naissance à un petit garçon. Elle n’a que 18 ans quand son mari décède dans un tragique accident de voiture. Elle est alors contrainte de laisser son fils en garde à son beau-père. Elle parviendra à le récupérer après de longs mois de bataille.

Après 2 ans, elle se remarie avec un veuf, mais alors qu’elle est enceinte de son deuxième enfant, son conjoint devient violent avec le jeune David. Quand la petite Rokasna naît, la guerre fait rage entre l’Iran et l’Irak, et la famille décide de fuir en Turquie par les montagnes. Sans papiers d’identité, ils sont jetés en prison avant d’être relâchés un mois après.

Dans la même année, la famille parvient à rejoindre le Danemark où une femme partagera l’Évangile avec Annahita.

« J’étais tellement en colère, j’étais si malheureuse. Mais elle est revenue le lendemain avec une petite Bible, alors cette fois, j’ai demandé à Jésus de m’aider. »

Annahita trouve alors la paix en Jésus, mais la dureté de sa vie la rattrape et après une nouvelle explosion de violence de son mari, perdue et sans espoir, elle décide de mettre fin à ses jours, en absorbant des somnifères.

À son réveil à l’hôpital, elle trouvera un secours providentiel auprès de la police et parviendra à fuir le danger avec ses enfants jusqu’en Suède.

« Et bientôt, la police a appelé pour me dire qu’ils avaient découvert un complot dans lequel mon mari violent avait prévu de kidnapper les enfants en Iran. Après cela, nous avons déménagé en Suède, et le policier m’a dit que j’avais un ange sur mon épaule. »

Deux ans après son arrivée, la jeune maman se fera baptiser. Et c’est suite à un terrible accident de voiture qu’elle décidera de se mettre au service de l’Évangile et d’aider les musulmans à rencontrer Jésus. Elle s’engagera dans des études de théologie pendant 5 ans et deviendra pasteur.

« Je travaille spécifiquement avec la communauté musulmane, beaucoup aussi sont farsis. »

En 5 ans de ministère, 1 500 personnes dont une majorité de musulmans sont venus à Christ.

« J’ai de sérieuses menaces au moins deux fois par an, une menace d’attaque au couteau ou d’attentat à la bombe. J’ai un agent de police attaché à mon cas, je peux toujours appeler, et nous avons la sécurité pendant nos cultes. J’ai d’autres menaces venant de membres de ma famille éloignée. Mais pour moi, ce que je fais en vaut la peine […] J’espère que les gens qui ont perdu leur foi, entendront peut-être mon histoire et seront inspirés pour revenir. »

Partager cette video sur Facebook

H.L.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.