Anne-Dauphine Julliand et sa famille font face à un nouveau deuil

Quinze ans après la mort à l’âge de trois ans de sa fille Thaïs, atteinte d’une grave maladie génétique et cinq ans après celle de sa seconde fille, Azylis, porteuse de la même maladie, Anne-Dauphine Julliand a perdu son fils ainé, Gaspard vendredi 21 janvier. Il aurait eu 20 ans samedi. 

Le fils aîné d’Anne-Dauphine Julliand, Gaspard, est décédé dans la nuit de jeudi à vendredi 21 janvier. Une triste nouvelle révélée par le groupe chrétien Glorious sur Twitter qui demande de prier pour la famille endeuillée.

Anne-Dauphine Julliand est l’auteure de plusieurs ouvrages qui relatent l’histoire de sa famille face à la maladie de ses filles, Thaïs et Azylis, qui sont toutes deux décédées de leucodystrophie métachromatique, une grave maladie génétique.

Elle a publié trois livres bouleversants, témoignages des épreuves traversées par cette famille chrétienne, « Deux petits pas sur le sable mouillé », « Une journée particulière » et plus récemment, « Consolation », sorti en 2020. Une véritable leçon de vie et de foi !

L’essayiste âgée de 48 ans, a également réalisé le film-documentaire « Et les mistrals gagnants » qui avait rencontré un grand succès lors de sa sortie en 2017. Un documentaire lumineux qui retrace le quotidien de plusieurs enfants malades.

Le lendemain du décès de son fils aîné Gaspard, l’auteure lui a rendu hommage dans un message publié sur Facebook. « Aujourd’hui mon Gaspard, c’est ton anniversaire. Tu aurais eu 20 ans », a-t-elle écrit. Une publication sobre et émouvante qui a reçu un grand nombre de commentaires, pour la plupart des messages de soutien et des prières.

Camille Westphal Perrier

Crédit image : Shutterstock / New Africa

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.