Appel à la prière pour Ebrahim Firouzi, à nouveau accusé de « propagande » en Iran

« Je demande aux chrétiens de prier non pas pour mon acquittement, mais pour que le grand nom de Dieu soit glorifié, pour lequel je serai au tribunal demain [le 8 février, NDLR]. »

Ebrahim Firouzi, chrétien iranien, a déjà passé plusieurs années en prison puis en exil à cause de sa foi. Il vient à nouveau d’être convoqué par le parquet de Sarbaz. Il est accusé de « propagande contre la République islamique en faveur de groupes hostiles ».

Cette convocation est tombée le 7 février dernier, soit le lendemain du dernier jour de publication d’une série de vidéos sur les réseaux sociaux, dans lesquelles Ebrahim dénonçait le « harcèlement continu des services de renseignement iraniens » que son frère et lui subissent.

Ebrahim a décidé de publier ces vidéos « pour que la vérité soit connue » :

« J’ai décidé de publier ces vidéos pour que la vérité soit connue. J’ai dit à plusieurs reprises que si j’étais accusé de quelque chose, amenez-moi devant le tribunal et, sinon, déclarez mon affaire close. »

Il affirme ne pas avoir « peur d’être renvoyé en prison pour avoir dit la vérité », et ajoute :

« La puissance de l’amour du Christ pour nous est telle qu’aucune puissance ne peut nous détourner de ce que nous croyons. Ils peuvent peut-être nous blesser, mais ils ne peuvent pas nuire à notre âme. »

Il est désormais détenu à la prison de Chabahar, dans le sud-est de l’Iran, et demande la prière, comme le rapporte un de ses amis.

« Je demande aux chrétiens de prier non pas pour mon acquittement, mais pour que le grand nom de Dieu soit glorifié, pour lequel je serai au tribunal demain [le 8 février, NDLR]. »

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.