Appel à la prière pour les chrétiens en Chine « pour que le Seigneur Jésus les protège des souffrances qu’ils endurent »

Yang Kai, membre d’une église détruite par les autorités chinoise dans la province de Shanxi, dénonce l’incarcération de plusieurs dirigeants de cette même église. Il appelle le monde à s’unir dans la prière pour les chrétiens en Chine.

ChinaAid, organisation qui se tient auprès des persécutés et promeut la liberté religieuse, a récemment publié une lettre écrite par Yang Kai, un chrétien chinois membre de l’église Golden Lampstand située dans la ville de Linfen dans la province de Shanxi.

Dans cette missive, le chrétien dénonce la détention de plusieurs responsables de son église par les autorités. Sept personnes, dont la soeur de Yang Kai et son mari, le pasteur Wang Xiaoguang, sont emprisonnées depuis août 2021 dans l’attente de leur procès pour « fraude ».

Accusation démentie par M.Yang qui parle de « pratique conforme à la tradition chrétienne et qui n’est en aucun cas une arnaque envers les fidèles ». Il ajoute que l’argent donné pour la dîme sert uniquement à l’église, et n’est pas utilisé à des fins personnelles.

Il explique également que sa soeur souffre de diabète sévère et qu’elle a besoin d’un traitement mais qu’il « n’y a pas de tels médicaments dans le centre de détention » et que « les membres de la famille ne sont pas autorisés à en envoyer ni à leur rendre visite ».

« Les autres détenus sont également malades et n’ont pas assez à manger », poursuit-il.

Dans ce contexte, il appelle les chrétiens du monde entier à s’unir en prière pour l’église persécutée en Chine. Il appelle également à prier pour ceux qui sont emprisonnés en raison de leur foi dans le pays, « pour que le Seigneur Jésus les protège des souffrances qu’ils endurent, pour qu’ils persistent dans la vérité, et pour qu’ils se réjouissent toujours dans l’adversité et les épreuves ».

Yang Kai demande également, dans cette lettre, aux autorités d’appliquer la loi « de manière impartiale et à rechercher la vérité à partir des faits ».

L’église Golden Lampstand a connu de nombreuses attaques de la part du gouvernement. Des membres racontent qu’en 2009, les autorités ont fait une descente dans l’église et ont battu les fidèles.

Suite aux répressions, le lieu de culte a ensuite été démoli en 2018, ce qui n’a pas empêché les paroissiens de continuer à se rassembler.

La Chine est classée 17e dans l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens 2022 de l’ONG Portes Ouvertes. L’organisation indique que « les églises sont de plus en plus surveillées » dans le pays et que le « régime de Pékin entend créer un christianime compatible avec l’idéologie communiste chinoise ».

Mélanie Boukorras

Crédit image : Shutterstock.com / HUI YT

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.