Appel à la prière suite à l’enlèvement du prêtre Dajo Matthew au Nigeria

« Nous sommes tous devenus des canards assis, chacun attendant son tour : regardant impuissant comme le chaos se déchaîne tout le monde. »

Le prêtre Dajo Matthew, de l’archidiocèse d’Abuja au Nigeria, était dans sa paroisse de l’église Saint Anthony quand il a été enlevé par des hommes armés, dans la nuit du 21 novembre. Sur Facebook, le prêtre Kevin Oselumhense Anetor rapporte les faits. Ses propos ont également été repris par ACI Africa.

« Le samedi 21 novembre 2020, un prêtre catholique de l’archidiocèse d’Abuja a été kidnappé. C’est assez choquant qu’un autre prêtre ait été kidnappé encore une fois. Mais ce qui était le plus inquiétant, c’est le fait qu’il ait été pris dans sa paroisse de l’église catholique Saint-Anthony, Yangoji, après que des bandits armés ont attaqué la communauté et ont tiré sporadiquement pendant environ 30 minutes. […] Les tireurs ont escaladé la clôture de la maison du prêtre, tandis que d’autres se sont positionnés à l’extérieur, avant d’entrer dans la chambre du père Matthew et de l’emmener à l’extérieur. »

Il déplore :

« Nous sommes tous devenus des canards assis, chacun attendant son tour ; regardant impuissant comme le chaos se déchaîne tout le monde. »

Il appelle alors à la prière pour Dajo Matthew.

« S’il vous plaît, souvenons-nous de notre prêtre, le Père Matthew et de tous les autres kidnappés, que Dieu soit leur espoir dans cette situation sauvage. »

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.