Info Chrétienne a besoin de vous

Chères lectrices et chers lecteurs, nous avons besoin de vous aujourd'hui.

Info Chrétienne est un service de presse 100% gratuit et sans publicité, notre survie dépend de votre soutien.

Cliquez maintenant ici pour faire un don maintenant pour soutenir Info Chrétienne.

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.

Après 3 années de persécution acharnée, Pervaiz Masih, accusé de blasphème au Pakistan, a été libéré

« Pour l’instant, je suis heureuse qu’il soit libéré de ses allégations, et si les plaignants ne font pas appel contre son acquittement, il sera toujours libre légalement. Mais il est toujours un blasphémateur et cette allégation suivra son destin. Il sera difficile pour lui de survivre à cette allégation. »

Pervaiz Masih est le père de 4 enfants, sa femme souffre d’un léger handicap. Selon son beau-frère, son tort a été de réclamer son salaire. En 2015, un conflit avait éclaté entre Pervaiz et un homme d’affaires musulman : ce dernier avait refusé de payer à Pervaiz les 4 chariots de sable qu’il lui devait. Le musulman l’accusa alors d’avoir insulté le prophète. L’avocate de Pervaiz parlait de vengeance pour le « conduire à la faillite ».

Détenu pendant 20 jours en prison, il avait été ensuite libéré sous caution. Au cours des 3 années du procès, la famille Masih a enduré une persécution extrême. Sa fille de 3 ans a été assassinée, « pour punir Pervaiz et sa famille ». Sa femme, Zarina, a été torturée par les policiers pendant qu’elle était interrogée au sujet de son mari. Ses os ont été brisés. Elle ne pourra plus jamais marcher, ni même se tenir droit.

« C’était comme un sort sans fin. Pervaiz et sa famille ont dû rester cachés pendant toutes ces années après son accusation de blasphème. »

Le tribunal avait accepté la demande d’acquittement déposée par l’ONG The Voice Society, dont la mission est de se tenir contre la persécution et de protéger les Droits de l’Homme au Pakistan. Pervaiz est donc acquitté et libre, mais une « épée » reste « suspendue sur le destin de Pervaiz » :

« L’Honorable Cour de M. Ejaz Ahmad Bosal a accepté la demande d’acquittement déposée par le groupe juridique de la voix, mais elle a également donné une seconde chance aux plaignants de rouvrir l’affaire chaque fois qu’ils le souhaitent. »

Son avocate, Maître Aneeqa Maria Anthony, craint pour sa survie :

« Pour l’instant, je suis heureuse qu’il soit libéré de ses allégations, et si les plaignants ne font pas appel contre son acquittement, il sera toujours libre légalement. Mais il est toujours un blasphémateur et cette allégation suivra son destin. Il sera difficile pour lui de survivre à cette allégation. »

The Voice Society s’est tenu aux côtés de nombreuses personnes accusées de blasphème au cours de ces années. L’ONG précise que si les gens espèrent que l’affaire Asia Bibi ait changé la donne en matière de liberté religieuse, il n’en est rien.

« Les gens ont pensé qu’après la libération d’Asia, la situation serait différente, ou l’attitude des tribunaux serait différente. Mais je ne peux trouver aucune différence dans une quelconque attitude. Les choses sont les mêmes qu’avant. »

L’avocate tient également à remercier toutes les personnes qui ont prié pour Pervaiz et sa famille :

« Moi, au nom de l’équipe de The Voice et de la famille de Pervaiz, je tiens à remercier tous nos amis, partenaires et personnes du monde entier qui ont soutenu cette affaire dans leurs prières et leurs pensées. Je dois dire que c’est à cause de leurs prières que The Voice a eu cette occasion de remercier Dieu et de se réjouir en lui. Merci d’avoir soutenu cette cause avec vos prières. »

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.