Après avoir tué le père, pasteur, ils reviennent dans la même maison et agresse la fille

« Est-ce la maison du pasteur qui a été tué ? Ce pasteur a été tué, mais vous n’avez pas appris de leçon. Vous avez continué à vous rassembler en grand nombre pour faire des prières chrétiennes. Où travaille la femme espionne ? »

I
l y a 5 ans, le père de Neelam Purty s’est fait tuer dans sa propre maison, dans l’État du Jharkhand en Inde. Aujourd’hui, comme ils l’avaient promis, ses agresseurs sont revenus et ont tiré sur Neelam, 25 ans.

Sharon est la soeur de Neelam. Elle raconte auprès de Morning Star News ce qui est arrivé à sa soeur. Le 16 avril, des hommes sont entrés dans la maison en disant :

« Est-ce la maison du pasteur qui a été tué ? Ce pasteur a été tué, mais vous n’avez pas appris de leçon. Vous avez continué à vous rassembler en grand nombre pour faire des prières chrétiennes. Où travaille la femme espionne ? »

La mère de Neelam était présente. Elle a assuré que sa fille n’était pas une espionne, mais les menaces ne se sont pas arrêtées.

« Appelez la femme ou nous vous tuerons ! »

En entendant ces mots, Neelam s’est présentée dans la pièce principale, où l’un des agresseurs l’a reconnue.

« Le tireur masqué l’a pointée du doigt et a crié : ‘C’est elle, c’est l’espionne’ ! Il a tiré sur elle. Elle se tenait là, les mains tendues, et la balle a transpercé sa cuisse droite à travers son pouce. Notre père avait été abattu dans cette même pièce. »

Les hommes ont ensuite pris la fuite sur leurs motos.

Neelam a été prise en charge à l’hôpital. Elle se remet désormais de ses blessures. Une enquête est en cours au commissariat de Murhu.

M.C.

Crédit Image : Morning Star News

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.