Les archéologues mettent au jour la « ville perdue » de Pierre, Philippe et André

Les archéologues ont mis au jour les vestiges de Julias, une ville perdue où serait né trois disciples de Jésus : Pierre, André et Philippe, au bord du lac de Galilée, dans le nord d’Israël.

Selon le Nouveau Testament cette ville était le foyer des disciples de Jésus, Philippe, André et Pierre. Lors des dernières fouilles au Nord du lac de Tibériade, des chercheurs israéliens disent avoir découvert les restes d’un bain de style romain de l’ancien sur ce que l’on considère être l’emplacement de la ville perdue de Julias.

L’historien juif du premier siècle, Flavius ​​Josèphe a écrit que le fils du roi Hérode avait fait construire Julias, du nom de Julia Augusta, la mère de l’empereur romain Tibère. Dans le Nouveau Testament, Philippe, André et Pierre sont originaires de la ville de Bethsaïda, devenue plus tard Julias.

Pour les chercheurs, la découverte du bain prouve l’existence d’une grande ville avancée dans cette région. le Dr Mordechai Aviam, du département d’études de la Terre Sainte au collège Kinneret d’Israël, déclare au quotidien Haaretz.

« Josèphe a rapporté que le roi avait amélioré Bethsaida d’un village en une « polis », une ville moderne […] Il n’avait pas dit si cela avait été construit sur ou à côté ou en dessous. Et tout ce temps, nous ne savions pas où elle se trouvait. Mais la salle de bain témoigne de l’existence de cette culture urbaine ».

Les archéologues ayant atteint le niveau de la période romaine, ils espèrent désormais que de nouvelles fouilles leur permettront d’atteindre le niveau de la période juive pour lever leurs doutes.

La rédaction

Source : Haaretz

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.