Arrêtée par la police en sortant de l’église, une adolescente chrétienne disparaît en Égypte

« Nous sommes extrêmement inquiets pour le bien-être de cette jeune femme, dont tout l’avenir est devant elle. Une prison égyptienne est déjà une expérience traumatisante, en particulier pour les femmes et les convertis au christianisme. »

L’organisme de défense des chrétiens persécutés International Christian Concern a révélé qu’une adolescente chrétienne âgée de 17 ans a disparu, le 26 août dernier, après avoir été arrêtée par la police égyptienne, au Caire, en sortant de l’église.

La jeune fille était musulmane avant de devenir chrétienne. Pour sa sécurité, elle avait fait le choix de quitter l’Égypte et de poursuivre des études aux États-Unis. Elle avait d’ailleurs obtenu une bourse annuelle et travaillait avec l’ambassade américaine pour organiser son voyage.

Mais la jeune chrétienne a été enlevée en sortant de l’église. Elle avait ensuite pu confirmer son arrestation à un partenaire d’International Christian Concern grâce au téléphone d’un codétenu. Ce partenaire explique :

« Ils lui avaient tout pris, y compris l’argent qu’elle avait. Nous avions été en communication avec elle jusqu’à quelques minutes auparavant. Nous avons attendu et attendu d’avoir de ses nouvelles, mais il n’y avait pas de réponse. Nous ne savions pas quoi penser ni comment la trouver. Quelques heures plus tard, nous avons reçu des messages d’elle sur un téléphone emprunté à un codétenu. Nous savions que c’était elle parce qu’elle disait des choses qu’elle seule pouvait savoir. C’est ainsi que nous avons appris son arrestation. »

Mais l’adolescente est ensuite devenue injoignable. « Son téléphone est toujours éteint », explique une personne liée à l’affaire, avant de poursuivre :

« Nous n’avons donc aucune idée d’où elle se trouve ni si elle est en sécurité. J’ai essayé de lui faire un appel en FaceTime pour vérifier que c’était bien avec elle que nous avons communiqué, et voir si elle allait bien physiquement, mais son téléphone est éteint. »

Claire Evans, directrice régionale d’ICC pour le Moyen-Orient, partage son inquiétude et exhorte les autorités à libérer la jeune chrétienne.

« Nous sommes extrêmement inquiets pour le bien-être de cette jeune femme, dont tout l’avenir est devant elle. Une prison égyptienne est déjà une expérience traumatisante, en particulier pour les femmes et les convertis au christianisme. »

M.C.

Crédit image : Prin Adulyatham / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.