Arrêter les cultes ou aller en prison, le dilemme de pasteurs en Inde

« Nous sommes inquiets pour nos congrégations de ce qui se passerait dimanche si l’administration nous arrachait nos droits. Où devrait-on aller ?”

Dans l’Uttar Pradesh, en Inde, les autorités du district de Basti ont demandé aux pasteurs de cesser leurs activités religieuses, sauf autorisation préalable du magistrat du district. S’ils enfreignent cette loi, les pasteurs seront passibles d’une peine d’emprisonnement.

Accusés de percevoir des fonds étrangers, les pasteurs ont été convoqués par la police locale.

L’un des pasteurs présents témoigne de son inquiétude auprès de International Christian Concern.

« Nous sommes inquiets pour nos congrégations de ce qui se passerait dimanche si l’administration nous arrachait nos droits. Où devrait-on aller ?”

Selon la Commission américaine pour la liberté religieuse internationale, « les conditions de la liberté religieuse en Inde sont en train de se détériorer, les gouvernements nationaux et de divers États tolérant le harcèlement et la violence généralisés contre les minorités religieuses ».

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.