Arrivé au sommet de l’Everest, un chrétien affirme vouloir gravir « la montagne de la sainteté »

Tagit Sorang Abraham affirme que l’Everest n’est pas la montagne la plus difficile à gravir. Il se fixe donc un objectif bien plus ambitieux, gravir « la montagne de la sainteté ».

Tagit Sorang Abraham a atteint le toit du monde le 31 mai dernier. Agé de 24 ans, il est le plus jeune grimpeur de l’Arunachal Pradesh à avoir atteint les sommets de l’Everest. Le jeune chrétien affirme désormais vouloir gravir « la montagne de la sainteté » .

L’ascension n’a pas été sans encombre. Arrivé à la base 2, le mauvais temps a contraint de nombreux alpinistes à rebrousser chemin. Mais Tagit, qui savait qu’une autre tentative serait impossible, a préféré lire la Bible prier.

Et le temps s’est amélioré ! Le jeune chrétien a pu reprendre son ascension et est arrivé au sommet au matin du 31 mai.

Désormais, il affirme que l’Everest n’est pas la montagne la plus difficile à gravir. Il se fixe donc un objectif bien plus ambitieux, gravir « la montagne de la sainteté ».

Son ascension a été en partie financée par l’Association catholique de l’Arunachal Pradesh.

« Il m’a fallu quatre ans pour commencer mon ascension. Parmi les nombreux autres facteurs, les contraintes financières ont presque arrêté mon parcours. Heureusement pour lui, l’Association catholique de l’Arunachal Pradesh (APCA) est venue à son secours. S’il n’y avait pas eu l’APCA, mon voyage vers le mont Everest n’aurait même pas commencé. Ils ont lancé une campagne de financement participatif via leur groupe WhatsApp pour m’aider avec les fonds nécessaires. »

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.