A Lyon, un espace de co-working se transforme en lieu de culte le dimanche

CarteArticle-171.jpg

C’est une initiative originale, née à Lyon de l’échange autour d’un verre dans un pub, d’un pasteur et graphiste Timothée Pomier, et d’une entrepreneuse, Diane del Papa, désirant ouvrir un espace de co-working dans le vieux Lyon.

Ainsi a vu le jour dans un ancien restaurant indien, un espace dédié pour 17 travailleurs indépendants en semaine, qui voit se réunir les fidèles de l’église de Timothée le dimanche. Pour le pasteur de l’Église protestante évangélique du Vieux-Lyon, inutile désormais de rouler 40 minutes le matin pour se rendre à l’église.

C’est un partenariat gagnant-gagnant, inspiré d’Italie, selon Raphaël Anzenberger, ce ministère consacré à l’implantation d’églises.

« Il faut le voir comme un mariage de raison, une formule gagnante-gagnante. D’un côté, bien souvent, les évangéliques ne trouvent pas d’église. De l’autre, les galeries d’art ou espaces de co-working n’arrivent pas à louer leurs locaux le week-end. »

Si les initiateurs de ce projet se défendent de toute ambition prosélyte, quelques bibles sont quand même laissées à disposition, et le lieu se veut accueillant et ouvert aux échanges.

Face à la pression immobilière dans les grandes villes de France et d’ailleurs, on peut imaginer que cette formule séduira sans doute d’autres églises souhaitant investir à nouveau les centres villes historiques.

La rédaction

Source : 20 Minutes


Articles récents >

Prions pour que la grâce opère en nous

outlined-grey clock icon

Les nouvelles récentes >