Comment s'aimer soi-même à travers la vision de Dieu ?

Comment s'aimer soi même à travers la vision de Dieu

Bonjour mon ami(e), je suis très heureux de te retrouver aujourd'hui pour partager avec toi une parole très connue des Psaumes, c'est le psaume 139, les versets 13 et 14 qui nous dit : "C'est toi qui as formé mes reins, qui m'a tissé dans le sein de ma mère. Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes œuvres sont admirables et mon âme le reconnaît bien."

Waouh ! Comment interpréter cette parole ? On pourrait croire que l'auteur de ce Psaume, David donc, est assez orgueilleux finalement ou alors qu'il a un excès d'assurance pour arriver à dire : "Je suis une créature merveilleuse."

Mais heureusement, nous avons lu le contexte qui est très important. Il reconnaît d''abord qu'il est une créature, et lorsqu'il dit "je suis une créature si merveilleuse" finalement, ce n'est pas autocentré comme déclaration. C'est plutôt centré sur le créateur :

"C'est toi qui as formé mes reins, qui m'a tissé dans le sein de ma mère."

Nous ne connaissons pas l'aspect physique du roi David, nous ne savons pas s'il était beau selon nos critères, qu'ils soient d'aujourd'hui ou alors de ceux de l'époque, nous n'en n'avons aucune idée.

Nous devons dire quand même que dans notre imaginaire, toi et moi, on l'imagine forcément comme quelqu'un de beau étant donné que c'était un homme puissant, c'était un homme influent, un conquérant, un gagnant. Il a fait beaucoup d'erreurs bien sûr mais on imagine mal un conquérant, vainqueur, moche.

Soyons honnêtes, dans notre imaginaire, il est beau. Cependant, ici, il n'est pas question d'une beauté physique, il est question d'adoration, il est question de louer Dieu. Est-ce que je peux arriver à déclarer que c'est Dieu qui m'a créé(e) tel(le) que je suis ? Quel que soit mon aspect physique, quel que soit le regard qu'on porte sur moi, je suis une créature et ce que Dieu fait est parfait !

Peut-être tu as un handicap, tu as, j'ose le dire, peut-être des difformités, je ne sais pas comment tu t'imagines. Quel est le regard que tu portes sur toi ? Je veux manger aujourd'hui : porte le regard que Dieu a sur toi. Il t'a tissé(e) dans le sein de ta mère, il t'aime.

Et finalement, on répond ainsi avec ce regard bienveillant que nous adoptons, celui de Dieu sur notre vie. On répond à ce commandement d'aimer Dieu comme nous-mêmes, ou d'aimer son prochain pardon comme nous-mêmes. Et si on arrive à s'aimer soi-même, peut-être c'est difficile, le secret que nous révèle David c'est de reconnaître que nous sommes une créature de Dieu.

Donc je peux aimer Dieu pour la création qu'il a fait, ce qu'il a fait en moi est beau. Au-delà du physique, il y a le caractère, il y a le tempérament, il y a la vie, il y a les dons, il y a des appels. Je suis une créature merveilleuse de Dieu et en m'aimant moi-même, je vais pouvoir aussi aimer les autres.

Ça sera facile finalement de donner des compliments aux autres, de les encourager, de voir la beauté chez les autres si je sais reconnaître d'abord la beauté que Dieu a mis en moi. Mon ami(e), fais cet exercice aujourd'hui, déclare :

"Je suis une créature merveilleuse !"

Et tu dis peut-être à quelqu'un d'autre :

"Tu es une créature merveilleuse !"

Tu ne le diras plus comme avec envie ou on te dévalorisant toi-même, mais tu le diras à la juste mesure de Dieu, en réalisant que, toi comme ton prochain, chacun d'entre nous, nous sommes la créature de Dieu, une créature merveilleuse !

Sois béni(e), toi qui es une créature merveilleuse du Seigneur.

Tony Tornatore


Dans la rubrique Spiritualité >



Les nouvelles récentes >

Société , Tous les articles , Actualités

"Face à l’extrême droite" : l’Eglise protestante unie de France appelle les chrétiens à "se tenir à l’écoute de l’Evangile"

Le président Emmanuel Macron a dissous l’Assemblée Nationale et convoqué des élections législatives en juillet prochain. L’Eglise protestante unie de France a pris la parole pour encourager les chrétiens à voter selon les valeurs prônées par l’Evangile.

Icône d'horloge grise décrite