Deux prêtres libérés au Nigeria

shutterstock_507203788-6.jpg

« N’arrêtons pas de soutenir par la prière ses frères encore aux mains des ravisseurs ! »

Dimanche 3 juillet, la police nigériane a libéré un missionnaire italien, le père Luigi Brena, 64 ans, missionnaire de la Somasco. Il avait été enlevé à Ogunwenyi, dans l’État d’Edo. Informée du drame, la police avait pu se mettre immédiatement à sa recherche et avait poursuivi les ravisseurs jusque dans la forêt. Les forces de l’ordre avaient alors ouvert le feu sur les bandits, en neutralisant trois d’entre eux. Les autres ont pu prendre la fuite, certains avec des blessures, en laissant la victime.

Un communiqué de la police d’État précise que « le Révérend Père a été immédiatement transporté à l’hôpital universitaire Igbinedion, à Okada, pour recevoir des soins médicaux », avant d’ajouter, « pendant ce temps, une patrouille intensive dans la brousse est en cours pour appréhender les kidnappeurs en fuite ».

L’organisation caritative Aide à l’Eglise en Détresse a annoncé de son côté la libération du Père Emmanuel Silas. « N’arrêtons pas de soutenir par la prière ses frères encore aux mains des ravisseurs ! », a plaidé l’organisation.

M.C.


Articles récents >

Résumé des actualités du 24 mars 2023

outlined-grey clock icon

Les nouvelles récentes >