Dieu promet de rafraîchir ceux qui sont épuisés !

Dieu promet de rafraîchir ceux qui sont épuisés !

J'espère que tu te portes bien aujourd'hui. C'est toujours pour moi un plaisir de te retrouver pour méditer avec toi le verset de ce jour qui se trouve dans Jérémie, chapitre 31 verset 25 où il est écrit : "Car je rafraîchirai l’âme altérée, Et je rassasierai toute âme languissante."

La situation du monde va mal et cela est bien connu de tous. Les gens souffrent car ils sont accablés par toutes sortes de difficultés. Et tout cela existe à cause du péché originel, c'est-à-dire depuis qu'Adam et Êve ont décidé de désobéir à l'ordre de Dieu.

C'est le monde dans sa globalité qui souffre et qui pleure, comme le dit l'apôtre Paul : "Or nous savons que jusqu'à ce jour la création tout entière soupire et souffre les douleurs de l'enfantement. Et ce n'est pas elle seulement, mais nous aussi, qui avons les prémices de l'Esprit, nous soupirons en nous-mêmes, en attendant l'adoption, la rédemption de notre corps" (Rom. 8 : 22-23).

En vérité, on n'a pas besoin de prendre un avion pour parcourir des kilomètres à la rencontre de la souffrance ou de la misère, elles sont partout : dans nos rues, devant nos maisons, dans nos quartiers, dans nos communes. Tout cela nous place devant notre responsabilité, à savoir que nous, chrétiens, nous existons en tant que communauté croyante ayant reçu mandat de soulager la souffrance de ce monde, en incarnant l'espoir qui est en Jésus-Christ, l'unique Sauveur et Seigneur.

C'est d'ailleurs sous ce signe de la délivrance et de la guérison que Jésus-Christ, notre Seigneur, a introduit solennellement sa mission : "l'Esprit du Seigneur est sur moi parce qu'il m'a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres. Il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la délivrance et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés, pour publier une année de grâce du Seigneur" (Luc 4 : 18-19).

Déjà dans le livre du prophète Esaïe, on voit comment Dieu notre Père est préoccupé par la souffrance de son peuple et il s'emploie à le délivrer : "Consolez, consolez mon peuple, dit votre Dieu. Parlez au cœur de Jérusalem et criez-lui que sa servitude est finie, que son iniquité est expiée, qu'elle a reçu de la main de l'Éternel au double de tous ses péchés" (Esaïe 40 : 1-2).

Avec tout ceci en tête, on peut comprendre pourquoi Dieu promet de rafraîchir ceux qui sont épuisés et qu'il donnera tout ce qu'il faut à ceux qui n'ont plus de force. 

Es-tu es épuisé(e) par la vie, les épreuves, les difficultés, les combats ? C'est peut-être ton cas en ce moment, toi qui m'écoutes, je viens de te dire que Dieu veut renouveler tes forces. Il n'est pas indifférent à ta situation. Il connaît tout, il voit tout et il a à cœur ton bonheur. À toi que luttes contre une situation difficile et qui n'a plus de force, garde tes yeux fixés sur le Seigneur, il a promis de redonner de la force à celui qui est fatigué.

Tu réussiras car Dieu ne t'as pas gardé(e) jusqu'ici pour t'oublier maintenant ! Pour conclure notre méditation de ce jour, je te demanderais de garder ta foi en Dieu. Il est fidèle et il veille sur toi, il pense à toi et il est concerné par ta situation. Continue de lui faire confiance.

Passe une bonne journée et que Dieu te bénisse.

Gabriel Oleko


Dans la rubrique Spiritualité >



Les nouvelles récentes >