En Egypte, le mufti confirme la condamnation à mort de l’assassin de l’archevêque Arsanious Wadid

shutterstock_image-2022-06-13T091853.732.jpg

Le mufti de la République, autorité religieuse égyptienne, a confirmé la peine capitale annoncée par un tribunal égyptien en mai dernier.

Le 7 avril dernier, le prêtre copte Arsanious Wadid avait été assassiné en pleine rue, sur la corniche d’Alexandrie. Immobilisé par des passants, son agresseur, Nehru Abdel Moneim Tawfiq, avait ensuite été amené dans un hôpital psychiatrique.

En mai dernier, l’accusé avait été déclaré coupable d’homicide volontaire après une expertise psychologique qui l’avait déclaré « responsable de ses actes ». Il avait alors été condamné à la peine capitale par un tribunal égyptien. Une décision sur laquelle le mufti de la République devait émettre un avis juridique islamique le 11 juin.

Selon Copts United, la condamnation à mort de l’accusé a été confirmée.

Arsanious Wadid distribuait des cadeaux du Ramadan sur la corniche d’Alexandrie, avec un groupe de jeunes de son église, lorsque l’agresseur l’a poignardé au niveau du cou. Il n’avait pas survécu à cette attaque.

M.C.

Crédit image : Morning Star News

Articles récents >

Résumé des actualités du 21 mars 2023

Par La Rédaction
outlined-grey clock icon

Les nouvelles récentes >