Le pape exprime son soutien aux catholiques de Chine

Le pape exprime son soutien aux catholiques de Chine

Le pape François a exprimé mercredi son soutien aux catholiques en Chine, dédiant "une pensée spéciale à ceux qui souffrent, prêtres et fidèles", dans un contexte de tension concernant la situation des catholiques dans le pays.

"Aujourd'hui est la journée mondiale de la prière pour l'Eglise catholique en Chine", a rappelé le pape argentin à l'issue de son audience générale.

"Je désire exprimer mon soutien à nos frères et sœurs en Chine, partageant leurs joies et leurs espoirs. Je dédie une pensée spéciale à tous ceux qui souffrent, prêtres et fidèles, pour qu'ils puissent trouver consolation et encouragement dans la communion et la solidarité de l'Eglise universelle" catholique, a ajouté François.

En octobre, le Vatican et le régime communiste de Pékin avaient renouvelé pour deux ans leur accord historique signé en 2018 sur l'épineuse question de la nomination des évêques en Chine dans un contexte tendu.

Mais fin novembre, le Vatican avait fait part de sa "surprise" et de ses "regrets" après la nomination d'un évêque dans un diocèse de Chine non reconnu par le Saint-Siège, estimant que cela violait l'accord de 2018, renouvelé une première fois en 2020.

Cet accord, dont le contenu n'a pas été rendu public, a pour objectif de rassembler les catholiques chinois scindés entre les Eglises officielle et clandestine, tout en donnant le dernier mot au pape pour nommer les évêques.

En quatre ans, le texte a suscité des critiques au sein de l'Eglise, certains y voyant une mainmise de Pékin sur les quelque 10 millions de catholiques du pays, où des églises ont été détruites et des crèches religieuses fermées, tandis que la restriction des libertés religieuses est toujours pointée du doigt.

La Rédaction (avec AFP)

Crédit image : Shutterstock/ AM113

Dans la rubrique Église >



Les nouvelles récentes >

Société , Tous les articles , Actualités

"Face à l’extrême droite" : l’Eglise protestante unie de France appelle les chrétiens à "se tenir à l’écoute de l’Evangile"

Le président Emmanuel Macron a dissous l’Assemblée Nationale et convoqué des élections législatives en juillet prochain. L’Eglise protestante unie de France a pris la parole pour encourager les chrétiens à voter selon les valeurs prônées par l’Evangile.

Icône d'horloge grise décrite