Les évêques du Brésil déplorent « l’exploitation de la foi et de la religion comme moyen de recueillir des voix au second tour »

Shutterstock_2207230127.jpg

Dans une déclaration publiée mardi, la Conférence nationale des évêques du Brésil (CNBB) dénonce l’exploitation de la religion et de la foi à des fins électorales. 

L’ex-président de gauche Luiz Inacio Lula da Silva est arrivé en tête (48,4%) du 1er tour de la présidentielle au Brésil dimanche 2 octobre, devant le chef d’Etat d’extrême droite Jair Bolsonaro (43,2 %), mais son avance est moins importante que le prédisaient les sondages et un second tour aura lieu le 30 octobre prochain.

En cette période d’entre deux tours, la présidence de la Conférence nationale des évêques du Brésil (CNBB) a publié mardi 11 octobre une déclaration pour dénoncer « l’intensification de l’exploitation de la foi et de la religion comme moyen de recueillir des voix au second tour ».

« La CNBB condamne fermement l’utilisation de la religion, par tous les candidats, comme instrument de leur campagne électorale. »

« La manipulation religieuse déforme toujours les valeurs de l’Évangile et détourne l’attention des vrais problèmes qui doivent être discutés et abordés dans notre Brésil », s’insurgent les évêques dans cette missive transmise à l’Agence Fides . « Il y a un temps pour tout », soulignent-ils, citant un passage de l’Ecclésiaste.

Ils invitent plutôt les citoyens « à faire de ce moment une occasion de réflexion et de proposition d’actions qui mettent au centre la dignité de la personne humaine et la recherche d’un pays plus juste, fraternel et solidaire ».

Au Brésil, les religions semblent toujours indirectement au coeur de la lutte présidentielle. Les chrétiens évangéliques avaient notamment joué un rôle clef dans l’élection de Jair Bolsonaro en 2019. Tandis que les catholiques seraient plus favorables au candidat de gauche, qui n’hésite pas à évoquer le pape François dans ses discours.

Camille Westphal Perrier


Articles récents >

Résumé des actualités du 27 février 2024

outlined-grey clock icon

Les nouvelles récentes >