#MeToo : Le pasteur Andy Savage a finalement démissionné de son église de Memphis

carte-article-13.jpg

Andy Savage, le pasteur qui avait dernièrement annoncé à son église, avoir eu une relation sexuelle non consentie avec une adolescente de son église 20 ans plus tôt, a finalement donné sa démission mardi 20 mars.

L‘affaire avait été révélée par la victime elle-même, après qu’elle ait tenté en vain de prendre contact avec son ancien pasteur de jeunesse, lui affirmant que cette journée continuait de « la hanter chaque jour ». Face au silence, et s’inscrivant dans le mouvement #MeToo, elle avait finalement rendu les faits publics.

Les excuses publiques et ovationnées d’Andy Savage n’auront pas suffit. Ed Stetzer, directeur exécutif du Billy Graham Centre, et beaucoup d’autres sur les réseaux sociaux, avaient alors dénoncé « la déroutante standing ovation » dont avait bénéficié le pasteur. Ed Stetzer avait rappelé que « nous ne devons jamais protéger les « abuseurs » dans nos églises. Nous devons protéger les victimes ».

Le pasteur principal de l’église de l’adolescente au moment des faits, à qui s’était confiée Jules, avait alors démissionné déclarant avoir manqué à son rôle en ne dénonçant pas plus fermement cet acte.

Le New York Times avait ensuite donné la parole à Jules Woodson,  effondrée de constater : « J’ai été agressée. Il a été applaudi ».

Andy Savage a finalement annoncé sa démission sur le site de son église, déclarant qu’il est important de faire face aux abus dans notre société et au sein de l’Église.

« Après beaucoup de prières et de conseils, je crois maintenant qu’il est approprié pour moi de démissionner de mon poste de l’église Highpoint et de m’éloigner du ministère afin de faire tout ce que je peux pour redresser les torts du passé. Les excuses sont importantes, mais il en faut plus. Je sais que démissionner une fois, ou même une deuxième fois, n’est toujours pas suffisant pour aider Jules. Mais aborder mes propres abus de cette manière reconnaît l’importance de faire face aux abus dans notre culture et dans l’Église dans son ensemble. De plus, je continuerai à m’efforcer de grandir à travers cette expérience en allant de l’avant alors que je cherche la volonté de Dieu. »

La rédaction


Articles récents >

Résumé des actualités du 24 mai 2024

outlined-grey clock icon

Les nouvelles récentes >