Un diplôme universitaire pour « prévenir les abus » dans l’Église

Sans-titre-20.png

L’Institut catholique de Paris (ICP) ouvre cette année un diplôme universitaire (DU) portant sur la prévention et l’écoute des abus de pouvoir et les agressions sexuelles dans l’Église, à destination des personnes impliquées notamment dans les diocèses et congrégations, a-t-elle indiqué.

Intitulée « Abus et bientraitance. Écouter, accompagner, prévenir », cette formation qui démarre lundi aura lieu tout au long de l’année sous forme de huit sessions de deux jours.

Elle est « liée à la remise du rapport de la Ciase » (Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église, publié en octobre 2021) et à la volonté de « proposer plusieurs points de vue disciplinaires », comme la théologie, la sociologie, la psychologie, le droit, ont expliqué à l’AFP les responsables de ce DU, Joël Molinario et Fabienne Serina-Karsky.

Vingt-cinq personnes sont inscrites pour cette première année et toutes ont « déjà une grande expérience sur la question »: « personnes impliquées dans des cellules d’écoute dans un diocèse, une congrégation ou communauté religieuse », certains exerçant les métiers de « médecin, sage-femme, avocat, ou dans le milieu de l’enseignement », a souligné Mme Serina-Karsky.

L’objectif est « qu’ils repartent avec des clés, des outils de discernement de l’ordre psychologique, pastoral, juridique, sociologique, éducatif, pour comprendre les situations d’emprise, accompagner les personnes » victimes, développer la prévention, a précisé M. Molinario.

Le coût de formation va de 700 euros à 2.000 euros l’année selon la situation (demandeur d’emploi/inscription via une institution).

La Rédaction (avec AFP)

Crédit image : Creative Commons / Wikimedia / L’université catholique de Paris

Articles récents >

Résumé des actualités du 27 février 2024

outlined-grey clock icon

Les nouvelles récentes >