Un homme attaque à l’épée l’employé d’une école catholique de Tulsa, dans l’Oklahoma

Shutterstock_1546421804.jpg

« Hier, notre communauté paroissiale et scolaire a été prise pour cible par un individu qui avait l’intention de semer la peur et le mal. »

La Holy Family Cathedral School de Tulsa, dans l’Oklahoma, a été la cible d’une attaque mercredi 5 octobre, aux alentours de 16 heures. L’assaillant, Daniel Edwards, a depuis été arrêté par la police.

Dans un communiqué, le diocèse de Tulsa revient sur le drame.

« Hier, notre communauté paroissiale et scolaire a été prise pour cible par un individu qui avait l’intention de semer la peur et le mal. Vers 16h, un homme portant une glacière s’est approché de la façade de la cathédrale et a tenté d’entrer. Trouvant les portes verrouillées, il descendit l’allée entre l’école et la cathédrale. »

Gary D. Kastl, Vicaire général de la cathédrale de la Sainte Famille et recteur de l’école classique, explique que des élèves se trouvaient alors sur les marches de la cathédrale en train de prendre des photos. Ils ont été mis à l’abri dans l’école par l’équipe pédagogique, jusqu’à ce que la police les autorise à sortir.

« Il semble que l’individu ait mis le feu à un objet et l’ait jeté sur le côté de la cathédrale, endommageant certaines fenêtres orientées au sud », poursuit le vicaire.

Le diocèse a exprimé sa reconnaissance à l’agent de la réception de l’église, qui s’est interposé.

« Nous tenons également à exprimer notre sincère admiration pour notre préposé à la réception, Rod Notzon, qui a confronté l’individu et a subi des lacérations aux mains après que l’individu l’ait attaqué avec ce qui semblait être une épée. »

Il a été pris en charge au Saint Francis Health System et se remet actuellement de ses blessures.

« Ces situations sont déstabilisantes et invitent au ressourcement et à la réflexion », affirme Gary D. Kastl avant de redire sa reconnaissance aux professeurs, au personnel, aux administrateurs paroissiaux et scolaires « pour leur action rapide et prudente pour assurer la sécurité de tous », ainsi qu’à la police locale pour sa « réponse rapide » et son « leadership ».

M.C.


Articles récents >

Nouvel enlèvement de religieux en Haïti

outlined-grey clock icon

Les nouvelles récentes >