Une image de Jésus au Festival de Cannes crée la polémique

Jésus au Festival de Cannes

Lors de la 77e édition du Festival de Cannes, une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux montre l'actrice dominicaine Massiel Taveras être bousculée par des agents de sécurité sur le tapis rouge alors qu'elle essayait de déployer une image de Jésus-Christ peinte à la main sur sa robe.

Le 22 mai dernier, l'actrice dominicaine Massiel Taveras assistait à l'avant-première du film français "Le Comte de Monte-Cristo", réalisé par Matthieu Delaporte.

Lors de la montée des marches, l'actrice, vêtue d'une robe noire et d'une cape blanche, a tenté de déployer sa traîne pour exposer une image de Jésus-Christ portant une couronne d'épines, peinte à la main sur son vêtement. La scène a été filmée suscitant une vive polémique. Dans cette vidéo, on peut voir l'actrice de 39 ans, visiblement bouleversée, être bousculée par des agents de sécurité qui l'empêchent de disposer sa traîne.

Massiel Taveras, qui avait été élue Miss République dominicaine en 2007, ne s'est pas laissée faire. C'est alors qu'une agente de sécurité l'a pressée de continuer à monter en la poussant dans le dos. 

La robe, portée par l'actrice dominicaine, est l'œuvre de la styliste Giannina Azar.

Partagée sur X, la vidéo est devenue virale, recueillant près de 40 millions de vues. Le protocole cannois est connu pour être strict mais de nombreux internautes dénoncent une forme de discrimination religieuse.

Deux jours plus tard, Massiel Taveras a partagé des images de cette soirée qu’elle l'a qualifiée d'"inoubliable" sur son compte Instagram, se félicitant d'avoir "emmené" Jésus Christ pour la première fois à Cannes. 

"C'est la première fois en 77 ans du grand festival de Cannes que Jésus est exposé sur cette scène et c'est la première fois qu'une œuvre d'art dominicaine est publiée et valorisée par le légendaire magazine Vanity Fair", a-t-elle écrit en légende.

Salma El Monser

Crédit image : Screenshot/ Instagram

Dans la rubrique People >



Les nouvelles récentes >

Société , Tous les articles , Actualités

"Face à l’extrême droite" : l’Eglise protestante unie de France appelle les chrétiens à "se tenir à l’écoute de l’Evangile"

Le président Emmanuel Macron a dissous l’Assemblée Nationale et convoqué des élections législatives en juillet prochain. L’Eglise protestante unie de France a pris la parole pour encourager les chrétiens à voter selon les valeurs prônées par l’Evangile.

Icône d'horloge grise décrite