Assassinat d’un prêtre en Vendée : Le suspect était déjà lié à l’incendie de la cathédrale de Nantes

Le corps d’Olivier Maire, prêtre sexagénaire, a été retrouvé ce matin à Saint-Laurent-sur-Sèvre.

Olivier Maire, prêtre de la communauté religieuse des Montfortains à Saint-Laurent-sur-Sèvre, a été assassiné ce matin. Gérald Darmanin, Ministre de l’Intérieur, l’a annoncé sur Twitter en exprimant son « soutien aux catholiques ».

Selon l’Agence France Presse, une source proche du dossier a affirmé qu’un « homme s’est présenté en milieu de matinée à la brigade de gendarmerie de Mortagne-sur-Sèvre et a dit avoir tué un ecclésiastique ».

Il s’agirait d’un homme placé sous contrôle judiciaire dans le cadre l’enquête sur l’incendie de la cathédrale de Nantes en juillet 2020. Selon le ministre de l’Intérieur, « cet étranger n’était pas expulsable malgré son arrêté d’expulsion tant que son contrôle judiciaire n’était pas levé ».

Le suspect était accueilli depuis plusieurs mois par le prêtre Olivier Maire, selon une source policière auprès de l’AFP.

Bruno Retailleau, sénateur de Vendée a rendu hommage sur Twitter au Père Olivier Maire. Il a salué sa « bonté » et la « profondeur de [s]a foi »

Une enquête est en cours. Gérald Darmanin se rendra sur place en fin de journée.

M.C.

Image : Le Père Olivier Maire lors de l’émission de @KTOTV sur St Louis-Marie Grignion de Montfort / Capture d’écran KTO

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.