Assemblée nationale : Vote massif en faveur de la reconnaissance du Haut-Karabagh

Les députés ont adopté une proposition de résolution du groupe LR sur la protection du peuple arménien et des communautés chrétiennes d’Europe et d’Orient.

Jeudi, massivement et contre l’avis du gouvernement, l’Assemblée nationale a voté en faveur de la reconnaissance du Haut-Karabagh. Cent-quatre-vingt-huit députés ont adopté une proposition de résolution du groupe LR sur la protection du peuple arménien et des communautés chrétiennes d’Europe et d’Orient. Seuls trois ont voté contre, et seize se sont abstenus. La France

Cette proposition « affirme l’urgente nécessité d’aboutir à un règlement définitif du conflit garantissant la sécurité durable des populations civiles affectées et la mise en œuvre d’un processus de paix et de reconnaissance du Haut‑Karabakh ».

Elle « invite le gouvernement à envisager avec ses partenaires européens l’acheminement rapide de l’aide humanitaire », mais également « à réexaminer avec ses partenaires européens, compte tenu du rôle avéré de la Turquie dans ce conflit, la poursuite du processus d’adhésion de la Turquie à l’Union européenne », et encore « à réaffirmer, avec le soutien actif de ses partenaires européens, les valeurs fondamentales de l’Union européenne fondées sur la défense des droits de l’homme et des libertés fondamentales ».

De plus, la proposition « souligne la nécessité de défendre activement les communautés chrétiennes minoritaires menacées en Europe, en Orient et dans le monde ».

Pour Guy Teissier, député de Marseille et rapporteur du texte, cette proposition de résolution répond à une « réelle tentative d’épuration de la population arménienne ».

« Les Arméniens sont une partie de notre France, ils ne peuvent pas être abandonnés. Nous défendons une cause universelle qui nous dépasse : celle de la justice et des droits humains. »

Il s’est dit « très fier du vote de l’@AssembleeNat qui demande au gouvernement par 188 voix sur 3 de reconnaître la République du Haut-Karabagh ».

Valérie Boyer, sénatrice des Bouches-du-Rhône, a salué ce vote.

Pour Agnès Thill, députée de l’Oise, « cette proposition de résolution va dans le bon sens et doit être saluée ».

Son intervention à l’Assemblée nationale est visible dans la vidéo ci-dessous.

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.