Attaque du Capitole : Les dirigeants chrétiens prient pour la paix et dénoncent les émeutes

Mercredi, les partisans de Donald Trump ont envahi le Capitole à Washington pour protester contre l’élection de Joe Biden. Ils ont réussi à pénétrer dans le bâtiment provoquant un immense chaos. Face à cet épisode de violence, les dirigeants chrétiens aux Etats-Unis prient pour la paix. 

Les images des supporters de Donald Trump pénétrant dans le Capitole semblent irréelles. Bureaux saccagés, manifestants qui tentent de voler des objets, un homme déguisé en Viking, et surtout quatre personnes sont décédées à la suite de ce coup de force.

Différents dirigeants chrétiens évangéliques, à la fois partisans et opposants de l’actuel président des Etats-Unis, Donald Trump, se sont exprimés sur les réseaux sociaux appelant à la paix et à la prière pour la protection de la nation.

Le pasteur Greg Laurie qui s’est régulièrement rendu à la Maison Blanche pour prier pour le président a déclaré sur Twitter qu’il condamnait cette violence. Avant de demander à ses followers « Voulez-vous vous joindre à moi, démocrate et républicain, pour prier pour l’Amérique ? ». Le pasteur encourage les chrétien à prier « pour la paix dans nos rues, pour la protection et la sagesse de nos dirigeants ».

Albert Mohler, président du Southern Baptist Theological Seminary, qui a soutenu Trump en 2020, blâme le président pour cet épisode de violence : « Le président Trump est désormais responsable d’avoir déchaîné le chaos », écrit-il avant de demander la prière pour que Dieu agisse dans cette situation.

Franklin Graham, soutien de Donald Trump qui avait déjà appelé à l’unité après les résultats de l’élection au début du mois de novembre a déclaré qu’il était « très attristé par les événements qui ont eu lieu dans la capitale ». Il a rappelé que le pays a besoin de « guérir avec l’aide de Dieu », et a appelé à la prière pour « la paix et la protection de la nation ». « Rassemblons nous pour prier à genoux » a-t-il conclu.

Alors que les chrétiens de tous les bords appellent à la paix dans des messages d’unité, certains, même parmi les soutiens connus de Donald Trump, n’ont pas hésité à blâmer le président et à dénoncer son comportement ainsi que ceux des manifestants.

Sean Feucht, le chanteur de louange, célèbre pour son mouvement de protestation Let us worship contre les mesures sanitaire mises en place à cause de la pandémie a demandé à ceux qui ont pris d’assaut le Capitole d’arrêter. « La violence n’est pas la réponse » écrit-il.

Tandis que le pasteur Rick Warren a qualifié l’attaque de « terrorisme domestique », il ajoute que le président doit « dire à ses supporters qu’ils ont perdu et de rentrer à la maison. »

Pour le président de la Commission d’éthique et de liberté religieuse de la Southern Baptist Convention (SBC), Russell Moore, « trop c’est trop ». Il évoque Romains 13, un chapitre de la Bible qui exhorte à se soumettre aux gouvernements en place et dénonce une « abomination ».

Enfin, Michael Brown, un auteur chrétien qui a voté pour Donald Trump, a déclaré que « plus que des évangéliques faisant ressortir le meilleur de Trump, il a fait ressortir le pire en nous. Soyons honnête ».

C’est dans le contexte d’une session du Congrès pour certifier la victoire du nouveau président élu Joe Biden, que les partisans de Donald Trump se sont rassemblés à Washington pour soutenir le président sortant et exhorter les républicains à rejeter les résultats des élections. Le Congrès américain a finalement validé officiellement la victoire de Joe Biden jeudi à midi, le vice-président Mike Pence a certifié le vote des 306 grands électeurs contre 232 pour Donald Trump.

C.P

Crédit image : Alex Gakos / Shutterstock.com

 

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.