Atteint d’un cancer de la moëlle osseuse de stade 4, il est miraculeusement guéri

Nate n’a que 25 ans lorsqu’il est diagnostiqué d’un cancer en phase terminale. Alors que son médecin lui annonce qu’il ne lui reste que 6 mois à vivre, le jeune chrétien est déterminé à livrer bataille contre cette maladie. Il sera guéri miraculeusement 3 mois après le diagnostic.

À
 
la mi-vingtaine, Nate commence à être malade. Il pense qu’il souffre d’une méchante grippe et décide donc de consulter un médecin. Il passe des examens médicaux.

« J’avais des douleurs sévères au dos et je n’arrivais pas à avoir une conversation sans tousser. »

10 jours après ses examens médicaux, le médecin contacte le jeune homme alors qu’il est au cinéma avec sa mère. Il insiste pour que Nate vienne sans tarder.

« À cet instant j’ai su qu’il s’agissait de mauvaises nouvelles. »

Accompagné de sa famille, le jeune homme se dirige chez le médecin, qui lui annonce qu’il y a des tumeurs métastatiques dans ses poumons et une tumeur d’environ 5 cm à l’intérieur de sa moelle osseuse. Le médecin lui propose un traitement ayant 3% de chance de réussite. Dans le cas contraire il ne lui resterait que 6 à 12 mois à vivre. Mais Nate ne se laisse pas déstabiliser car il a foi que Dieu peut le guérir.

« Seigneur, c’est l’heure de la bataille… Ma course n’est pas encore terminée. Je sais que par tes meurtrissures nous avons été guéris. »

Nate prend la décision de ne pas se laisser dépasser par cette épreuve mais de prendre le dessus et de livrer bataille contre cette maladie.

« J’ai regardé mon médecin et je lui ai dit : Je connais le Dieu que je sers et je sais que je vais battre ce cancer. »

Le jeune homme commence alors à chercher toutes les Écritures sur la guérison et les confesse dans sa vie comme une vérité.

« J’ai commencé à proclamer les Écritures sur ma vie. »

Les douleurs deviennent de plus en plus intenses, l’empêchant souvent de dormir pendant la nuit. Il ne baisse toutefois pas les bras.

« J’étais dans l’agonie, j’avais pris des anti-douleurs mais ça ne fonctionnait pas, je n’arrivais pas à bouger… Mais après 30 à 45 minutes d’adoration, ma douleur s’estompait. »

Parfois les douleurs devenaient insupportables la nuit. À un moment Nate est découragé il et demande à Dieu de mettre fin à cette souffrance ou alors de lui enlever la vie. Mais il se reprend très vite.

« Sa parole est la vérité et je vais m’appuyer dessus. »

Il sait que Dieu est plus puissant que cette maladie.

“ Je me suis mis à parler à la douleur en lui disant à quel point mon Dieu est grand au lieu de parler de la douleur à Dieu. »

Il continue à prier en invoquant le nom de Jésus. Au bout d’une heure et demi d’adoration, il ressent alors une vague de chaleur pénétrant son corps.

« C’était comme un feu et il est allé… à l’intérieur de ma moelle osseuse, puis ça c’est relâché. Ma douleur a commencé à diminuer et je me suis rendormi. »

Le lendemain Nate se réveille sans aucune douleur et il prend conscience que quelque chose de divin s’est produit. Il se rend par la suite chez son médecin pour effectuer un scanner. Les résultats confirmeront sa guérison !

Le médecin lui explique alors que ce cancer ronge les os et nécessite une greffe de moelle osseuse ainsi qu’une greffe cutanée et des injections de calcium pour permettre aux os de se régénérer. C’est un processus qui peut prendre entre 6 à 12 mois. Mais miraculeusement le cancer avait disparu sans laisser de séquelles, une chose impossible selon le médecin.

« Avec le Dieu que je sers c’est possible. »

Partager cette video sur Facebook

M.A.G.

Source : Witness LA

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?