Attentats en Égypte, une veuve témoigne : « Il savait qu’il serait bientôt parmi les martyrs dans le ciel »

La veuve d’un chrétien égyptien tué lors du double-attentat du dimanche des rameaux, le 9 avril dernier raconte que son mari savait qu’il mourrait bientôt en martyr.

Bouleversant témoignage d’une jeune maman qui a perdu son époux dimanche dernier. Il laisse derrière lui sa jeune épouse et une petite fille de seulement 3 ans, Priscilla. Interrogée par Open Doors US Sara Ragheb, la veuve de Michael Nabil Ragheb, diacre à l’ église Saint-Georges à Tantawho, s’est exprimée sur la foi et le courage de son mari. Selon elle, Michael avait senti que quelque chose comme cela allait arriver.

« La veille, lors du 3ème anniversaire de notre fille, il nous a dit qu’il pensait qu’il serait bientôt parmi les martyrs dans le ciel. Il m’a aussi dit que nous lui manquerons. »

Le jour des attaques, Michael a demandé à sa femme et sa fille Priscilla de s’asseoir sur les derniers bancs, au lieu de rester près de lui.

« En regardant en arrière, je sais que c’était la volonté de Dieu. »

Michael est ensuite allé à l’avant de l’église. Il était responsable du chant ce jour-là. Il a demandé à sa femme d’attendre après le service – mais il n’est jamais revenu.

« Tout à coup, j’ai entendu le bruit d’une grosse explosion, l’église tremblait comme s’il y avait un tremblement de terre. La fumée emplissait l’église, et tout est devenu noir alors que j’entendais des gens crier. Je criais aussi. Je hurlais le nom de mon mari et je me suis précipitée vers la place du chœur de diacre, où j’espérais le trouver vivant. »

Sara décrit le carnage dont elle fut alors le témoin :

« Les corps des membres de l’église morts et même des parties de corps ont été dispersées dans des mares de sang… Puis j’ai vu mon mari. J’étais choquée. Il était juste couché là, dans une mare de sang comme les autres. Emporté au ciel comme il l’avait senti auparavant. »

Malgré la mort tragique de son mari, Sara dit être en paix, le sachant auprès du Père.

« Je l’aimais tellement… Malgré tout, Dieu a mis le confort, la paix et une grande grâce dans mon cœur… Mon mari a vécu une vie de paradis sur terre. Il était toujours en train de prier et lire la Bible. Je suis heureuse pour lui. Il est au bon endroit maintenant, au ciel, devant le trône de la grâce. Il est là avec Jésus.»

H.L.

Source et crédit image : Open Doors US

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.